Niger : Au-delà d’une tentative de coup d’État, des enjeux cruciaux pour l’Afrique de l’Ouest

Publié le 7 août 2023 , 7:30
Mis à jour le: 7 août 2023 2:04

Niger : Au-delà d’une tentative de coup d’État, des enjeux cruciaux pour l’Afrique de l’Ouest

 

militaires nigériens qui soutiennent le coup d'État

 

 

Bangui, 07 août 2023 (CNC) –  Depuis le 26 juillet, le Niger a été secoué par une tentative de coup d’État, mais cette situation ne peut être réduite à une simple répétition des crises politiques africaines. En effet, cette tentative de déstabilisation présente des spécificités qui méritent d’être examinées de près.

 

Tout d’abord, le Niger se distingue par son respect de la Constitution. Le président Mahamadou Issoufou a été élu démocratiquement en 2011 et s’est retiré conformément à la limite de deux mandats fixée par la Constitution. Son successeur, Mohamed Bazoum, également issu du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS), a été élu en 2021. Cette transition pacifique du pouvoir contraste avec d’autres pays où des dirigeants ont préféré manipuler la Constitution pour se maintenir au pouvoir. La démocratie nigérienne montre ainsi sa vitalité en confiant la gouvernance à des personnalités issues de minorités, comme Mohamed Bazoum, membre de la communauté arabe, habituellement sous-représentée dans le paysage politique du Niger.

 

La deuxième spécificité du Niger réside dans sa lutte contre les groupes intégristes islamistes depuis près de quinze ans. Confronté à Boko Haram et à l’État islamique au Grand Sahara (EI-GS) ainsi qu’au Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans de Iyad Ag Ghali, le pays a fait face à des défis sécuritaires importants. Néanmoins, grâce à une stratégie de diversification des partenariats militaires et à des investissements dans l’équipement et la formation de l’armée nigérienne, la situation sécuritaire s’est améliorée, malgré des attaques persistantes dans certaines régions.

 

La gestion économique et sociale du Niger est la troisième spécificité remarquable. Des progrès significatifs ont été réalisés dans la production agricole et l’amélioration de l’environnement grâce à l’initiative 3N (“les Nigériens nourrissent les Nigériens”). Malgré une forte croissance démographique, la pauvreté a reculé de 8 à 10 % dans les zones rurales et urbaines. Des efforts ont également été déployés pour promouvoir l’éducation des filles, traditionnellement exclues de l’accès à l’éducation.

 

Alors, pourquoi cette tentative de coup d’État ? La réponse réside dans l’histoire politique du Niger, marquée par des périodes d’instabilité, notamment sous le régime militaire de 1974 à 2010. Certains généraux et officiers supérieurs nigériens ont hérité de cette tradition et ont tenté de remettre en cause le processus démocratique. La situation a été aggravée par l’influence croissante de la Russie en Afrique, notamment en République centrafricaine, où la présence de la société militaire privée Wagner a suscité des inquiétudes quant à la souveraineté du pays.

 

La Communauté des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a réagi rapidement en prenant acte de la situation et en envisageant une possible intervention militaire si les négociations échouaient. Cependant, la question de la meilleure approche pour contrer la menace intégriste reste ouverte et nécessite une réponse stratégique régionale concertée.

 

Dans ce contexte, il est crucial de ne pas sous-estimer les enjeux spécifiques du Niger et de considérer cette tentative de coup d’État comme une simple fatalité africaine. Le pays doit faire face à des défis internes, sécuritaires et régionaux qui nécessitent des solutions adaptées et concertées. Il est impératif de soutenir le processus démocratique, de renforcer la coopération régionale et de promouvoir des alternatives économiques et sociales pour contrer l’extrémisme et garantir la stabilité dans la région.

 

Par Guy LABERTIT

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer nos groupes  WhatsApp :

CNC Groupe 1

CNC groupe 2

Groupe Infos

 

Rappelons que dans les deux premiers groupes, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

 

Aucun article à afficher