Centrafrique : Les nouveaux membres syndicaux instruits sur les procédures de négociation et la désinformation

Publié le 9 juillet 2023 , 7:10
Mis à jour le: 9 juillet 2023 3:59

Centrafrique : Les nouveaux membres syndicaux instruits sur les procédures de négociation et la désinformation

 

L'entrée de la Direction générale de la SOCATEL bloquée par les manifestants ce lundi 21 septembre 2020. Photo CNC
L’entrée de la Direction générale de la SOCATEL bloquée par les manifestants ce lundi 21 septembre 2020. Photo CNC

 

 

Bangui, 10 juillet 2023 (CNC) – Les nouveaux membres des bureaux de la Centrale syndicale des travailleurs pour le développement (STD) ont récemment participé à une formation visant à les informer sur les procédures de négociation et les défis liés à leur rôle syndical. Lors de cette session, plusieurs sujets ont été abordés, notamment les interactions entre le gouvernement, le patronat et le syndicat lors des négociations. De plus, l’importance de lutter contre la désinformation au sein du mouvement syndical a également été mise en évidence.

 

Innocent Kereguélé, secrétaire général de la Centrale syndicale des travailleurs pour le développement, a souligné l’importance de cette formation pour les membres du bureau. Selon lui, il est essentiel de savoir quel comportement adopter en tant que syndicaliste ou syndiqué. C’est pourquoi tous les membres du bureau, ainsi que les différents ministères affiliés à la Centrale syndicale, ont été formés.

 

La première partie de la formation a porté sur les procédures de négociation entre le patronat, le gouvernement et le syndicat. Cette thématique a permis aux participants de comprendre les démarches à suivre et les éléments clés à prendre en compte lors des négociations. En tant que représentants syndicaux, il est crucial d’avoir une connaissance approfondie de ces procédures afin de défendre au mieux les intérêts des travailleurs.

 

La deuxième partie de la formation a abordé un sujet d’une importance croissante dans le milieu syndical : la prolifération des messages de haine, la gestion des rumeurs et la désinformation. En effet, les syndicats ne sont pas à l’abri de ces phénomènes qui peuvent nuire à leur crédibilité et à leur capacité à représenter efficacement les travailleurs. Les participants ont donc été sensibilisés aux dangers de la désinformation et ont appris des stratégies pour contrer cette menace. Il est primordial de promouvoir un environnement syndical sain et respectueux, où les informations sont vérifiées et les débats sont basés sur des faits.

 

Enfin, la formation a également permis de mieux comprendre le fonctionnement interne du syndicat. En tant que regroupement d’agents de l’État et de travailleurs du secteur privé, le syndicat joue un rôle essentiel dans la défense des droits et des intérêts de ses membres. En comprenant mieux le fonctionnement de l’organisation, les membres du bureau seront mieux préparés à remplir leurs responsabilités et à servir au mieux leurs collègues.

 

Dans l’ensemble, cette formation a été une occasion précieuse pour les nouveaux membres des bureaux de la Centrale syndicale des travailleurs pour le développement. En acquérant des connaissances sur les procédures de négociation, la gestion de l’information et le fonctionnement du syndicat, ces syndicalistes en herbe seront mieux équipés pour faire face aux défis qui les attendent. Ils pourront ainsi œuvrer de manière plus efficace et influente en faveur des travailleurs qu’ils représentent.

 

Par D. Y. Ibrahim

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer nos groupes  WhatsApp :

CNC Groupe 1

CNC groupe 2

Groupe Infos

 

Rappelons que dans les deux premiers groupes, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

 

Aucun article à afficher