Le syndicat du personnel de santé dénonce des irrégularités dans le paiement des primes de Covid-19 et menace

Publié le 3 juin 2023 , 7:15
Mis à jour le: 3 juin 2023 6:43

Le syndicat du personnel de santé dénonce des irrégularités dans le paiement des primes de Covid-19 et menace

 

Hôpital communautaire de Bangui. Crédit photo : Mickael Kossi / CNC
Hôpital communautaire de Bangui. Crédit photo : Mickael Kossi / CNC

 

 

Bangui, 04 juin 2023 (CNC) — Dans une conférence de presse tenue à Bangui ce samedi 03 juin 2023, le syndicat du personnel de santé de la République centrafricaine a vivement dénoncé les multiples irrégularités observées dans le paiement des primes destinées à compenser les efforts fournis par les travailleurs de la santé durant la pandémie de Covid-19. La secrétaire générale du syndicat, Sandrine Biani, a exprimé sa préoccupation face à ce qu’elle qualifie de désordre et de traitement injuste.

 

Le gouvernement avait pourtant autorisé le décaissement de plus de 400 millions de francs CFA en vue de rémunérer une partie des primes Covid-19 du personnel soignant. Cependant, les représentants syndicaux ont signalé lors de la conférence de presse une série de problèmes inquiétants. Tout d’abord, ils ont fait part de l’absence de prévisions de virement concernant certaines primes, ainsi que de l’utilisation de comptes bancaires non reconnus par les bénéficiaires. Cette confusion autour des numéros de compte a généré de l’incertitude et a suscité des inquiétudes légitimes parmi les travailleurs de la santé.

 

Le syndicat a également critiqué l’exclusion du régisseur représentant le ministère des Finances et du Budget, qui est pourtant la seule autorité habilitée à organiser ce type d’opérations impliquant des fonds publics. Cette décision a engendré une perte de transparence et a contribué à l’insatisfaction générale des employés du secteur de la santé. De plus, les autorités ont communiqué des informations contradictoires quant au montant total des primes à verser, en plus de la lenteur inexplicable du processus de virement. Ces lacunes dans la gestion du paiement des primes ont alimenté le mécontentement du personnel soignant.

 

Face à ces dysfonctionnements, le syndicat des professionnels de la santé a décidé de prendre ses responsabilités en mobilisant l’opinion nationale et internationale. Il demande instamment aux autorités compétentes de rectifier immédiatement ces différentes irrégularités. Il réclame notamment une implication totale du régisseur dans le mécanisme de paiement, garantissant ainsi une gestion transparente des fonds et la divulgation précise du montant total des ressources mobilisées.

 

La prochaine étape pour le syndicat sera une assemblée générale convoquée en urgence le lundi à partir de 14 heures à la bourse du travail. Les professionnels de la santé sont appelés à se réunir pour délibérer sur les mesures à prendre en ce qui concerne le paiement des primes Covid. Cette assemblée générale revêt une importance capitale, car elle permettra de déterminer les actions à entreprendre afin de garantir le respect des droits des travailleurs de la santé et d’assurer une juste rémunération de leur engagement durant cette période critique.

 

 

Par Anselme Mbata

 

Corbeaunews Centrafriquev

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe WhatsApp : CNC Groupe

Rappelons que dans ce groupe, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

Aucun article à afficher