RCA : vive émotion  à Kaga-Bandoro après l’assassinat cruel  du délégué du marché à bétail local par les mercenaires russes

Publié le 8 mai 2021 , 8:55
Mis à jour le: 8 mai 2021 8:55
le défunt Mahamat Zène Abrasss alias 11-11 enléevé le 6 mai 2021 par les russes et assassiné par les mercenaires russes à Kaga-Bandoro et le corps retrouvé le samedi 8 mai 2021
Le défunt Mahamat Zène Abrasss alias 11-11, enlevé le jeudi 6 mai 2021 sur le lieu de son commerce par les mercenaires syriens et russes de la société Wagner, et assassiné son corps sans vie a été retrouvé à Kaga-Bandoro le samedi 8 mai 2021

 

Bangui, République centrafricaine, dimanche, 9 mai  2021, 03:19:16 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Depuis samedi, la ville de Kaga-Bandoro, chef-lieu de la préfecture de Nana-Gribizi, est plongée profondément à nouveau dans une angoisse collective provoquée par les mercenaires russes et syriens de la société Wagner. L’arrestation et détention arbitraire, la disparition forcée, l’assassinat, pillage et braquage sont devenus presque monnaie courante  de la population tenaillée par les mercenaires de la société Wagner. Ce samedi, l’assassinat cruel de Monsieur Mahamat Zène Abrasss alias 11-11, délégué des commerçants du marché à bétail de Kaga-Bandoro est la goûte d’eau qui fait déborder le vase.

Arrivée du corps calciné du défunt Mahamat Zène Abrasss alias 11-11, le samedi 8 mai 2021 à la maison, transporté par un camion de l'armée nationale.
Arrivée du corps calciné du défunt Mahamat Zène Abrasss alias 11-11, le samedi 8 mai 2021 à son domicile , transporté par un camion de l’armée nationale.

 

« C’est un assassinat de trop. Depuis qu’ils sont là, ils ne visent que nous les musulmans. Mais pourquoi nous ? Même en France, il y’a des musulmans. Même aux États-Unis, c’est pareil. Mais pourquoi les musulmans qui sont régulièrement visés en Centrafrique par les mercenaires de la société Wagner  ? », s’indigne un commerçant de Kaga-Bandoro. Et il n’est pas le seul ! C’est toute la communauté musulmane qui est sensiblement touchée par l’assassinat brutal cette semaine de monsieur Mahamat Zène Abrasss alias 11-11, délégué du marché à bétail de Kaga-Bandoro par les mercenaires de la société Wagner.

En effet, selon les témoignages recueillis sur place,  le jeudi 6 mai 2021 vers 17 heures, monsieur Mahamat Zène Abrasss avait été kidnappé sans aucune raison apparente sur le lieu de son commerce par les mercenaires russes et syriens.  Son domicile a également été perquisitionné par les mêmes éléments. Mais à la grande surprise de tous, son corps sans vie calciné et démembré  a été retrouvé dans la forêt ce samedi par un cultivateur de retour du champ.  Les soldats FACA et la Minusca ont été alertées, et le corps de monsieur Mahamat Zène Abrasss a été ramené en ville et enterré dignement quelques heures plus tard.

Selon sa femme et ses enfants, les mercenaires syriens et russes ont saisi une somme de 90 millions de francs CFA au domicile du défunt. Cette somme, selon sa famille, est souvent envoyée à la victime par les différents commerçants de Bangui pour l’achat des bœufs.

Selon nos informations, il y’avait un autre corps calciné, jeté non loin de celui de monsieur Mahamat Zène Abrasss dans la forêt, mais on ignore l’identité de la seconde victime.

Selon des témoins, Mahamat Zène Abrasss avait été kidnappé avec cinq autres personnes par les mercenaires russes et syriens.

« Depuis un certain moment, je me suis tue sur les réseaux sociaux,  j’observe seulement l’actualité sans rien dire, mais cette fois-ci, mon devoir d’un citoyen qui défend sa communauté me pousse à réagir. Les actes des mercenaires russes de la société Wagner qui sont entrains de commettre dans l’arrière-pays est insupportable », s’indigne un haut responsable musulman à l’annonce de l’assassinat odieux de monsieur   Mahamat Zène Abrasss alias 11-11.

 

Pour l’heure, la population demande au gouvernement d’intervenir afin d’arrêter le « massacre » commis par les mercenaires de Wagner.

« À  l’heure où je communique avec vous,la peur a  gagné du terrain chez les commerçants. La majorité a l’intention de quitter la ville. C’est ainsi que nous interpellons le gouvernement à intervenir immédiatement pour stopper ce carnage, car le rôle du gouvernement est de protéger la population civile. Trop c’est trop. Il faut que des mesures sérieuses soient prises à  l’encontre de ses mercenaires », déclare un autre.

Rappelons que le 30 avril, la Minusca avait remis au chef de l’État Faustin Archange Touadera une liste des crimes qui auraient été commis par les soldats FACA et leurs alliés mercenaires russes de la société Wagner. Deux jours plus tard, le gouvernement annonce l’ouverture d’une enquête sur ces allégations, mais l’issue de l’enquête est déjà c en raison de la prise de position du gouvernement ainsi que du chef de l’État et  de ses alliés russes.

 

 

Aucun article à afficher