Bossangoa : Lancement d’une Campagne de Vaccination contre les Maladies Tropicales Négligées

Publié le 8 juillet 2024 , 5:00
Mis à jour le: 8 juillet 2024 6:06 am

Bossangoa : Lancement d’une Campagne de Vaccination contre les Maladies Tropicales Négligées

 

Femmes et enfants dans une salle de soins à l’hôpital de Bossangoa.
Des femmes et des enfants attendent des soins médicaux à l’hôpital de Bossangoa, illustrant les défis des conditions sanitaires dans la région. CopyrightRFI

 

Le ministère de la Santé publique débute une campagne de vaccination de trois jours à Bossangoa, ciblant les maladies tropicales négligées. Cette initiative vise à protéger la population locale des graves conséquences sanitaires de ces infections.

 

Bangui, 09 juillet 2024.

Par la rédaction de Corbeau News Centrafrique.

 

Objectif de la Campagne de Vaccination à Bossangoa.

 

Cette campagne a pour objectif principal d’éradiquer les maladies tropicales négligées (MTN) dans la région de Bossangoa. Ces infections, causées par divers vecteurs, ont des impacts sanitaires, sociaux et économiques dévastateurs. Le ministère espère ainsi réduire significativement la prévalence de ces maladies parmi les habitants.

 

L’Importance de la Vaccination.

 

Dr Georges Hermannin, chef de service et coordonnateur du programme national de lutte contre les MTN, souligne l’importance de la vaccination. Il appelle la population à participer activement à cette campagne pour se protéger contre des infections comme l’onchocercose. Cette maladie, transmise par une mouche appelée simulie, affecte gravement ceux qui travaillent près des cours d’eau.

 

Modalités de Transmission et Prévention.

 

Les maladies tropicales négligées sont souvent transmises par des vecteurs comme les mouches ou les moustiques. L’onchocercose, par exemple, est transmise par la simulie qui vit près des rivières. Dr Hermannin explique que la prévention passe par l’utilisation de médicaments annuels prescrits par les médecins, combinée à des mesures environnementales pour contrôler les populations de vecteurs.

 

Durabilité et Suivi des Traitements.

 

La campagne de vaccination ne se limite pas à une action ponctuelle. Pour assurer l’éradication des MTN, un suivi régulier est prévu. Les habitants devront prendre des médicaments chaque année, et des enquêtes d’impact seront menées pour évaluer l’efficacité des traitements. La République Centrafricaine devra également soumettre des dossiers pour obtenir une certification qui atteste de l’éradication de ces maladies.

 

Implications pour l’Avenir.

 

Une fois certifiée, la République Centrafricaine pourra envisager un avenir sans les lourdes conséquences des maladies tropicales négligées. Cette campagne est une étape cruciale pour améliorer la santé publique et la qualité de vie à Bossangoa. Le ministère de la Santé publique appelle donc à une participation massive de la population pour atteindre ces objectifs ambitieux.

 

En combinant vaccination, prévention et suivi, Bossangoa se dote des moyens nécessaires pour lutter efficacement contre les maladies tropicales négligées et protéger ses habitants des conséquences dévastatrices de ces infections.

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer nos groupes  WhatsApp :

CNC Groupe 1

CNC groupe 2

Groupe Infos

 

Rappelons que dans les deux premiers groupes, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

Aucun article à afficher