Lutte contre la prolifération des armes légères et de petits calibres : Une mission cruciale pour la sécurité

Publié le 18 juin 2023 , 7:10
Mis à jour le: 18 juin 2023 3:48

Lutte contre la prolifération des armes légères et de petits calibres : Une mission cruciale pour la sécurité

 

Destruction d’armes de guerre par la Minusca à Bria. Photo Moise Banafio pour CNC.

 

Bangui, 19 juin 2023 (CNC) — Dans la paisible ville de Bangui, capitale de la République centrafricaine, ainsi que dans certaines ville de provinces, la circulation incontrôlée des armes légères et de petits calibres a été identifiée comme un facteur majeur d’insécurité. Pour contrer cette menace grandissante, la Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères et de petits calibres a pris l’initiative de sensibiliser la population.

 

Le président de la commission, Benjamin Saragaza, souligne l’importance du contrôle et de la gestion des armes et des munitions de guerre pour assurer la stabilité du pays. Afin d’atteindre cet objectif, la commission se concentre notamment sur le désarmement civil, une stratégie essentielle pour réduire le nombre d’armes en circulation.

 

En collaboration étroite avec leurs partenaires du DDRR (Démobilisation, Désarmement, Réintégration et Réhabilitation), la Commission nationale a lancé une vaste campagne de sensibilisation, qui se poursuit encore aujourd’hui. Le résultat est encourageant, car de nombreux citoyens ont répondu à l’appel en remettant volontairement leurs armes et leurs munitions. Cette réaction positive témoigne de la prise de conscience croissante de la population quant à l’importance de cette lutte contre la prolifération des armes légères et de petits calibres.

 

La Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères et de petits calibres est fière de constater qu’elle commence à jouir d’une visibilité accrue. Auparavant, ses activités étaient méconnues, mais grâce à ses efforts inlassables, le public commence à associer un nom concret à cette cause cruciale. Cette reconnaissance est une avancée majeure pour l’organisation et renforce son engagement envers la sécurité et la tranquillité de Bangui.

 

Le message de la commission trouve écho auprès de la population, ce qui constitue un succès considérable. En éduquant les citoyens sur les dangers de la prolifération des armes légères et de petits calibres, la commission crée un environnement propice à la paix et à la prospérité. Chaque arme remise représente un pas de plus vers un avenir plus sûr et plus stable pour tous les habitants de Bangui.

 

La Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères et de petits calibres continue d’œuvrer avec détermination dans sa mission vitale. Grâce à ses efforts soutenus, les armes illégales perdent du terrain et la population retrouve un sentiment de sécurité. Néanmoins, la route est encore longue et il est essentiel de maintenir cette dynamique afin de préserver les acquis et d’assurer un avenir pacifique pour Bangui.

 

Par la rédaction

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe WhatsApp : CNC Groupe

Rappelons que dans ce groupe, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

Aucun article à afficher