L’ONU prend les commandes du maintien de la paix en Centrafrique

Publié le 15 septembre 2014 , 8:39
Mis à jour le: 15 septembre 2014 8:39

CRI-Oline

 

les casques bleus en Côte d'Ivoire

L’ONU a déclaré qu’elle a réussi à prendre, le 14 septembre, le commandement des opérations de maintien de la paix en Centrafrique, prenant le relais des forces internationales sous conduite de l’Union africaine, déjà déployées dans le pays et accordant la priorité aux missions de protection des civils, au soutien du processus politique et à la construction de ce pays.

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a fait une déclaration à travers son porte-parole pour saluer le transfert d’autorité de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (MISCA) vers la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA). Il a indiqué que ce transfert d’autorité représente la réussite du mandat de la MISCA.

Selon le communiqué, la MINUSCA est constituée pour l’instant de 6 500 militaires, 1 000 policiers et d’une partie de personnel civil. Ils seront déployés dans l’ensemble de la Centrafrique et privilégieront les missions de protection des civils, au soutien du processus politique et à la construction de ce pays. M. Ban a adressé ses remerciements à l’Union africaine qui s’est efforcée d’aboutir à ce transfert réussi avec l’ONU, y compris la transformation de la MISCA en MINUSCA conformément aux critères onusiens.

 

Publié par: Corbeau news Centrafrique.

Aucun article à afficher