Tentative de Justice Populaire à Béloko : Les Forces de Sécurité Interviennent pour Maintenir l’Ordre

Publié le 3 octobre 2023 , 7:05
Mis à jour le: 3 octobre 2023 1:17 pm

Tentative de Justice Populaire à Béloko : Les Forces de Sécurité Interviennent pour Maintenir l’Ordre

 

Dans le centre-ville de Béloko, au nord de la République centrafricaine, à la frontière avec le Cameroun
Dans le centre-ville de Béloko, au nord de la République centrafricaine, à la frontière avec le Cameroun. CopyrightCNC

 

 

 

Bangui, 04 octobre 2023 (CNC) – Dans la petite ville frontalière de Béloko, située dans la préfecture de Nana-Mambéré, au nord-ouest de la République centrafricaine  , une tentative de justice populaire a été déjouée par les forces de sécurité intérieure lundi dernier. L’incident a été déclenché par une famille qui accusait un homme de 59 ans de pratiquer le charlatanisme sur leurs parents mourants et cherchait à se faire justice. La situation a rapidement échappé à leur contrôle, obligeant la gendarmerie et la police locales à intervenir pour disperser la foule et restaurer le calme.

 

Ce qui aurait pu être une affaire locale s’est transformé en une situation chaotique lorsque des tirs d’armes à feu ont retenti, semant la panique parmi la population locale. Les habitants ont cru qu’ils étaient confrontés à une attaque d’hommes armés, et l’incertitude s’est rapidement propagée dans la ville.

 

Fort heureusement, l’intervention rapide et décisive de la gendarmerie et de la police de Béloko a permis de dissuader la foule de poursuivre sa tentative de justice populaire contre l’homme accusé de charlatanisme. Les forces de l’ordre ont agi dans le but de protéger la vie de l’accusé, empêchant ainsi un acte de violence aveugle et potentiellement mortel.

 

Aujourd’hui, la ville de Béloko retrouve son calme, après cette situation tendue qui s’est déroulée aux alentours de 10 heures lundi dernier. Cependant, les autorités demeurent vigilantes pour éviter tout nouvel incident.

 

L’homme accusé de charlatanisme est actuellement détenu au poste de police de Béloko, attendant que la justice suive son cours. Malheureusement, les forces de l’ordre n’ont pas encore réussi à appréhender un membre de la famille qui aurait voulu se venger de l’accusé. Cette situation souligne les défis auxquels sont confrontées les autorités pour empêcher les actes de vengeance et maintenir la paix dans la région.

 

Il est important de noter que ces tentatives de justice populaire prennent une dimension de plus en plus inquiétante dans les villes de province en République centrafricaine. Cette affaire rappelle un incident similaire survenu il y a un mois à Paoua, où deux chefs de village accusés de pratiques de sorcellerie et de charlatanisme ont été exécutés par une foule en colère.

 

Ces incidents mettent en lumière la nécessité d’une sensibilisation accrue de la population sur les dangers de la justice populaire et l’importance de faire confiance au système judiciaire pour résoudre les conflits. Les autorités locales doivent également renforcer leur présence et leur action pour prévenir de telles situations et garantir la sécurité de tous les citoyens, y compris les accusés, tout en préservant les principes fondamentaux de la justice et de l’ordre public.

 

Par Gervais LENGA

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer nos groupes  WhatsApp :

CNC Groupe 1

CNC groupe 2

Groupe Infos

 

Rappelons que dans les deux premiers groupes, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

 

Aucun article à afficher