Des Casseroles aux Armes à Feu : La Bataille Nocturne du Haut-Mbomou Contre les Bandits armés

Publié le 4 octobre 2023 , 7:30
Mis à jour le: 4 octobre 2023 1:53 pm

Des Casseroles aux Armes à Feu : La Bataille Nocturne du Haut-Mbomou Contre les Bandits armés

 

Dans le plein centre ville de Zémio, au sud-est de la République centrafricaine. CopyrightCNC
ÀZémio, au sud-est de la RCA. CopyrightCNC

 

 

 

Bangui, 05 octobre 2023 (CNC) – Dans une scène digne d’un thriller, une tentative de braquage a secoué la préfecture du Haut-Mbomou, située au sud-est de la République centrafricaine, dans la nuit du mardi au mercredi dernier. Les habitants locaux, plongés dans la terreur, ont dû recourir à une méthode peu conventionnelle, le “concert de casseroles”, pour mettre fin à cette tentative criminelle. Cependant, la situation a rapidement dégénéré, obligeant les assaillants à faire usage de leurs armes, semant ainsi la panique dans le village.

 

Les événements se sont déroulés vers 19 à 20 heures, lorsque six hommes armés non identifiés, soupçonnés d’être des combattants de la coalition Siriri, ont quitté la ville de Mboki à bord de deux motos, en direction de la ville de Zémio. À seulement 2 kilomètres de leur destination, ils ont abandonné leurs véhicules et ont entrepris de braquer les résidents du village.

 

Face à cette menace imminente, les trois premières familles visitées par les assaillants ont pris l’initiative d’alerter leurs voisins sur le danger qui se profilait. Ils ont alors commencé à créer un vacarme en tapant sur des casseroles, espérant ainsi dissuader les criminels. Cependant, la situation a rapidement échappé à leur contrôle lorsque le son des casseroles a attiré d’autres habitants, amplifiant ainsi le tumulte dans tout le village.

 

Dans une tentative désespérée de faire respecter leur autorité, les assaillants ont réagi en tirant des coups de feu en l’air pour effrayer les villageois. Pendant plusieurs minutes, le bruit assourdissant des tirs d’armes à feu s’est mêlé aux sons métalliques des casseroles, créant une scène surréaliste et chaotique qui restera gravée dans la mémoire des habitants du Haut-Mbomou.

 

Finalement, face à la détermination des villageois qui ne cédaient pas à la terreur, les assaillants ont pris la décision de renoncer à leur tentative de braquage et de quitter le village en hâte, quelques minutes seulement après leur arrivée.

 

Cet incident témoigne du courage et de la solidarité des habitants du Haut-Mbomou qui, face à l’adversité, ont su unir leurs forces pour résister à une menace criminelle. Il souligne également les défis sécuritaires auxquels la République centrafricaine continue de faire face, en particulier dans les régions éloignées où l’insécurité règne souvent en maître. Les autorités locales et nationales devront redoubler d’efforts pour garantir la sécurité des citoyens et restaurer un climat de paix dans cette région du pays.

 

En fin de compte, cette tentative de braquage avortée servira de rappel poignant de la résilience et de la détermination du peuple centrafricain à protéger ses communautés et à défendre sa sécurité, même dans les moments les plus sombres.

 

Par Fidèle ZEGUINO

Correspondant du CNC dans le grand sud-est

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer nos groupes  WhatsApp :

CNC Groupe 1

CNC groupe 2

Groupe Infos

 

Rappelons que dans les deux premiers groupes, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

 

Aucun article à afficher