Centrafrique : Le projet Londo redonne vie aux routes de Carnot

Publié le 7 octobre 2023 , 7:00
Mis à jour le: 7 octobre 2023 11:23

Centrafrique : Le projet Londo redonne vie aux routes de Carnot

 

Le projet Londo Plus Berberati . CopyrightCNC
Le projet Londo Plus

 

 

Bangui, 08 octobre 2023 (CNC) – La ville de Carnot, située dans la préfecture de la Mambéré, située à l’ouest de la République centrafricaine, connaît enfin un soulagement tant attendu grâce au projet Londo. La réparation manuelle des routes a permis à la population de reprendre ses activités quotidiennes en dépit de l’état déplorable des routes. Bien que cette réhabilitation ne soit pas conçue pour durer, elle constitue une bouffée d’air frais pour les habitants de Carnot, dont les activités économiques étaient gravement entravées par la dégradation des infrastructures routières.

 

La situation des routes dégradées à Carnot était devenue une préoccupation urgente. Les routes impraticables freinaient le bon déroulement des activités économiques, rendant la vie quotidienne difficile pour les habitants. Face à cette réalité, la population a demandé au projet Londo de construire des infrastructures durables qui résisteraient à l’épreuve du temps.

 

La réparation manuelle des routes est réalisée grâce à une main-d’œuvre locale, rémunérée à hauteur de 60 000 francs CFA pour 40 jours d’activité, en plus de la mise à disposition d’un vélo pédalé. Cette approche a permis de revitaliser de nombreux secteurs de la ville, du marché de Gbaya à l’aérodrome, en passant par le marché Aoudou Pako et l’hôpital district. Carnot retrouve progressivement sa vitalité et son dynamisme.

 

Évariste, délégué des conducteurs de moto, exprime sa gratitude envers le projet Londo : « Le projet Londo a redoré le blason de la ville de Carnot. Par exemple, les ruelles impraticables sont maintenant en bon état. Nous pouvons mener nos activités normalement. » Cette réhabilitation des routes a non seulement amélioré la mobilité, mais elle a également eu un impact positif sur la sécurité routière en réduisant les risques d’accidents.

 

Le gouvernement de la République centrafricaine et la Banque mondiale ont uni leurs efforts pour mettre en œuvre ce projet visant à venir en aide aux personnes vulnérables de la région. Après plus de quatre semaines d’activité, les acteurs impliqués pourraient commencer à récolter les fruits de leurs efforts grâce au fonds reçu.

 

Jude de Bako, habitant de Carnot, se réjouit de cette initiative : « Nous avions un sérieux problème de route à Carnot, mais grâce à cette initiative du projet Londo, nous avons des routes praticables afin d’éviter des cas d’accident. » La réparation des infrastructures routières était essentielle pour améliorer les conditions de vie des habitants et stimuler les activités économiques locales.

 

Alizo, superviseur régional du projet Londo Plus à Carnot, souligne les réalisations du projet : « Le THIMO, cela veut dire travaux à haute intensité pour les mains d’œuvre. On a réalisé beaucoup de choses ici à Carnot, en particulier sur l’entretien routier manuel, avec plus de 48 kilomètres de routes réhabilitées au centre de Carnot. De plus, nous avons également construit deux écoles dans la localité. » Cette initiative va au-delà de la réparation des routes, en contribuant également à renforcer l’infrastructure éducative de la ville.

 

Dans le cadre du projet, un bâtiment de trois salles en annexe a été construit au lycée Faustin Marigot de Carnot, offrant ainsi de meilleures installations éducatives aux jeunes de la région. En outre, 365 jeunes ont été recrutés pour cette dernière phase du projet Londo Plus à Carnot, ce qui a créé des opportunités d’emploi et a contribué à renforcer la main-d’œuvre locale.

 

En somme, le projet Londo a redonné vie aux routes de Carnot, apportant un souffle d’optimisme et de développement à la ville. Les réparations manuelles ont permis de résoudre temporairement les problèmes de dégradation des routes, mais elles ont également mis en lumière la nécessité de construire des infrastructures durables pour l’avenir. Grâce à cette initiative, Carnot peut envisager un avenir plus prometteur avec des routes praticables et des opportunités de croissance économique pour ses habitants.

 

Par Gervais  Lenga

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer nos groupes  WhatsApp :

CNC Groupe 1

CNC groupe 2

Groupe Infos

 

Rappelons que dans les deux premiers groupes, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

 

Aucun article à afficher