RCA : les mercenaires russes explosent un pont vers Bemal et creusent des grands trous sur les axes menant au Tchad et au Cameroun

Publié le 18 novembre 2021 , 7:49
Mis à jour le: 18 novembre 2021 7:49

 

Bangui, 19 nov. 21 (Corbeaunews – Centrafrique ) – Selon leur information, les rebelles de la coalition des patriotes pour le changement (CPC), en provenance du Tchad, seraient en route pour la République centrafricaine. Et pour les empêcher, ils ont miné plusieurs ponts et creusent un grand trou sur les deux voies qui mènent au Tchad et au Cameroun.  

les mercenaires russes de la société Wagner en mouvement à l'intérieur du pays
les mercenaires russes de la société Wagner en mouvement à l’intérieur du pays

 

Il y’a une semaine, un pont situé à 8 kilomètres de Bemal sur l’axe Tchad  a été explosé avec des mines  par les mercenaires russes de la société Wagner. Les mêmes faits se répètent dans d’autres localités de Lim-Pendé comme à Ngaouandaye. Mais depuis deux jours, à bang, à la frontière avec le Cameroun et la République centrafricaine, des mercenaires russes, à bord de douze véhicules, sont arrivés dans la ville. Ils ont commencé à creusé un grand trou sur les deux voies qui mènent à ces deux pays voisins. Les raisons évoquées, empêcher à tout prix l’arrivée des rebelles de la coalition des patriotes pour le changement (CPC) en provenance du Tchad.

 

Vrai ou intoxe ?

Difficile de le savoir. Mais depuis deux semaines, à l’annonce de la présence de l’ancien Président François Bozizé, de Mahamat Alkhatim et de bobo à Ndjamena, on constate une certaine animosité du côté du pouvoir de Bangui. Des publications sponsorisées par les mercenaires russes sont publiées régulièrement sur les réseaux sociaux par des médias proches du pouvoir qui annoncent l’arrivée des colonnes des véhicules des rebelles en provenance du Tchad. Peut-être une manière de justifier la destruction de ces infrastructures construites sur financement des partenaires internationaux?

Mais une chose est sûre, le pays est en train de s’enfoncer plus profondément avec le régime actuel.

Rappelons que le Cameroun a fermé sa frontière du côté de Bang depuis plusieurs mois. Même chose du côté du Tchad qui a fermé ses frontière avec la RCA depuis plusieurs années.

 

Par Gervais Lenga

Journaliste rédacteur

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher