Le parti MLPC dénonce l’inefficacité des élections locales face aux véritables urgences

Publié le 8 juillet 2024 , 5:12
Mis à jour le: 8 juillet 2024 1:11 pm

Le parti MLPC dénonce l’inefficacité des élections locales face aux véritables urgences.

 

logo officiel du mouvement de libération du peuple centrafricain.
Logo officiel du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC).

 

Pour le MLPC, les prochaines élections locales ne sont qu’une manœuvre futile face aux crises profondes de la Centrafrique. Le parti dénonce l’inutilité de ce processus électoral alors que les besoins fondamentaux de la population restent ignorés.

 

Bangui, 09 juillet 2024.

Par la rédaction de Corbeau News Centrafrique.

 

Le parti MLPC dénonce une diversion politique.

 

Le Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC) a vivement critiqué l’initiative du gouvernement d’organiser des élections locales. Selon le MLPC, cette démarche ne répond aucunement aux urgences réelles auxquelles le pays est confronté. La misère, la violence et l’absence de services essentiels ne peuvent être résolus par des élections municipales et régionales.

 

Les Priorités Négociées.

 

Depuis l’annonce de ces élections, le MLPC observe une diversion politique dangereuse. Le gouvernement semble plus intéressé par ses propres objectifs que par le bien-être de la population. Alors que les Centrafricains luttent pour accéder à l’eau, à l’électricité et à des denrées de première nécessité, les autorités détournent l’attention vers un processus électoral coûteux et inefficace.

 

Un Contexte de Violence et d’Insécurité.

 

Le MLPC rappelle que le contexte sécuritaire reste extrêmement précaire. Les attaques et violences armées régulières causent des pertes humaines et créent un climat d’instabilité constant. Organiser des élections dans de telles conditions met en danger non seulement les participants, mais aussi la crédibilité même des institutions qui en découleraient.

 

Une Souveraineté Illusoire.

 

Le financement de ces élections repose majoritairement sur des dons étrangers, révélant une souveraineté nationale largement affaiblie. Pour le MLPC, la dépendance à l’égard de la générosité internationale illustre l’incapacité du gouvernement à assumer ses responsabilités. Ce manque de financement interne soulève des doutes sur la légitimité et la viabilité des futurs conseils régionaux et municipaux.

 

Une Initiative Malavisée.

 

Pour conclure, le MLPC estime que les élections locales sont une initiative malavisée qui détourne l’attention des problèmes réels du pays. La sécurité, les services de base et le développement économique doivent primer sur des processus électoraux coûteux et inefficaces. Le MLPC appelle à une action gouvernementale plus responsable et centrée sur les véritables besoins du peuple centrafricain.

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer nos groupes  WhatsApp :

CNC Groupe 1

CNC groupe 2

Groupe Infos

 

Rappelons que dans les deux premiers groupes, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

Aucun article à afficher