Le chef milicien Blaise Didatien Kossimatchi élevé à la Dignité de grand officier par Touadera  

Publié le 28 novembre 2022 , 7:12
Mis à jour le: 27 novembre 2022 10:04

 

Bangui (République centrafricaine) – Un an après la consécration du chef rebelle Hassan Bouba après sa sortie forcée de prison de la cour pénale spéciale, le Président de la République vient d’annoncer qu’il va à nouveau consacrer un autre chef milicien du régime le 1er décembre prochain. Il s’agit du sulfureux Blaise Didatien Kossimatchi. L’homme qui a littéralement insulté publiquement la communauté internationale et menacer d’agression les opposants au régime va être élevé au grade de la Dignité de grand officier par le Président de la République Faustin Archange Touadera.

route dégradée mbaïki boda dans la lobaye
Monsieur Didatien Kossimatchi, Bangui le 9 décembre 2019.

 

Rédigé par Gisèle MOLOMA

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le 29 novembre 2022

 

La date du premier décembre  marque le passage de l’Oubangui Chari à la République centrafricaine. Chaque année, le premier décembre est instauré comme la fête nationale. La cérémonie s’est déroulée souvent en plusieurs phases. D’abord par la remise de décoration à titre  exceptionnel et normal : de commandeur, officier,  suivi du traditionnel défilé.

Cette année, comme chaque année, le Président de la République a publié les noms des potentiels heureux récipiendaires des médailles. Parmi eux, figure un chef milicien, en la personne de monsieur Blaise Didatien Kossimatchi, disant coordonnateur de la nébuleuse  plateforme de la Galaxie nationale centrafricaine. L’homme sera non seulement élevé en grade de la Dignité de grand officier, mais aussi du titre d’enseignant universitaire.

Selon plusieurs observateurs, Blaise Didatien Kossimatchi sera élevé à la Dignité de grand officier pour service rendu au Président de la République Faustin Archange Touadera en attaquant la communauté internationale et les opposants au régime.

Il y’a lieu de noter que monsieur Touadera n’est pas à son premier coup. En décembre 2021, il avait décoré le chef rebelle Hassan Bouba une semaine après sa sortie manu militari de la prison de la cour pénale spéciale.

Par ailleurs, Blaise Didatien Kossimatchi, titulaire d’un bac+ 2, est désormais élève à titre exceptionnel enseignant universitaire par le Président de la République. C’est exactement ce qu’il avait fait avec monsieur Héritier Doneng, titulaire d’un baccalauréat intégré dans la fonction publique au grade de l’administrateur civil et nommé directeur de cabinet au ministère de la Jeunesse et des Sports.

À lire aussi : BRDC: „la dictature s’installe insidieusement en Centrafrique avec en prime la chasse aux sorciers

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe WhatsApp : CNC Groupe

Rappelons que dans ce groupe, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

Aucun article à afficher