Centrafrique : premier décollage de l’avion de chasse de Wagner sur Bangui

Publié le 24 novembre 2022 , 7:13
Mis à jour le: 24 novembre 2022 11:55

 

Bangui (République centrafricaine) – Acheminé discrètement en Centrafrique et rendu public le mardi 23 août dernier, l’avion de chasse de Wagner vient  de faire son premier décollage sur la capitale Bangui. Un vol d’essai d’au moins une heure, qui fait trembler les banguissois qui avait eu vraiment peur pour leur sécurité en raison de l’état de l’appareil qui vole comme une brouette en l’air avec de fumée incroyable derrière.

Un avion de chasse des mercenaires russes de la société Wagner remonté en cachette et rendu public au camp de l'armée de l'air à l'aéroport de Bangui M'poko
Un avion de chasse des mercenaires russes de la société Wagner remonté en cachette et rendu public au camp de l’armée de l’air à l’aéroport de Bangui M’poko

 

Rédigé par Anselme Mbata

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le vendredi 25 novembre 2022

 

Le chef de l’État Faustin Archange Touadera et ses partenaires de Wagner ont-ils finalement décidé de dévoiler leur chouchou au grand public lors du défilé du 1er décembre prochain sur l’avenue des martyrs? C’est ce qui semble se concrétiser.

Le mardi 22 novembre 2022 vers 10 heures, les pilotes de l’avion de chasse de Wagner ont fait décoller leur appareil sur Bangui durant plusieurs minutes. Pour certains, c’est un avion de chasse français qui serait venu du Gabon. Tandis que les autres qui ont assisté à son décollage et qui savent  distinguer les choses, parlent, eux, d’un avion de chasse de Wagner qui s’exerce pour le défilé du 1er décembre prochain.

Mais le seul problème, cet avion n’a même pas franchi le périmètre de l’aéroport international de Bangui Mpoko. En plus, son état de santé en l’air ne lui permet pas de voler plus de deux heures sur la capitale. Avec trop de fumée dernière et plus de bruit, cet avion de chasse volait exactement comme une brouette volante. Même avec une kalachnikov, on pourrait l’abattre plus facilement, d’après un officier FACA.

Pour un ex-rebelle de l’UPC démobilisé, cet avion de chasse de Wagner aurait remonté avec des pièces de tôles, des roues des brouettes et d’un moteur des moulins du KM5. Peut-être c’est une façon pour lui de se moquer de l’avion de Wagner.

Mais pour l’heure, les yeux des Centrafricains sont actuellement tournés vers le 1er décembre 2022 pour voir les soldats FACA dans leur nouveau treillis survolés par un avion de chasse de Wagner au risque de s’écraser cette fois-ci, sur les immeubles que dans le fleuve Oubangui.

À lire aussi : Pourquoi la liberté de la presse est ébranlée

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe WhatsApp : CNC Groupe

Rappelons que dans ce groupe, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

 

Aucun article à afficher