Centrafrique : le soldat FACA, principal suspect dans l’assassinat d’un éleveur peul à Ngaguéné, est identifié. L’homme attend la décision de ses chefs.

Publié le 17 mai 2022 , 8:08
Mis à jour le: 16 mai 2022 3:15

 

Rédigé par Gervais Lenga

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le mercredi 18 mai 2022

 

Bangui (CNC) – Le soldat FACA, principal suspect dans l’affaire de l’assassinat d’un éleveur peul sur le marché hebdomadaire  de Ngaguéné, située à 30 kilomètres de Bouar sur l’axe Niem, a finalement été formellement identifié. Il est pour le moment auditionné avec ses quatre complices à la gendarmerie de Bouar, chef-lieu de la préfecture de la Nana-Mambéré. Pour les mercenaires russes, il faut le fusiller à la place publique avant ce week-end.

Deux soldats FACA en patrouille à Bangassou. CopyrightCNC.
Deux soldats FACA . CopyrightCNC.

 

Selon des sources proches des enquêteurs, le soldat FACA qui aurait tiré sur cet éleveur peul sur le marché hebdomadaire de Ngaguéné  le 12 mai dernier serait aussi de l’ethnie peule. Il aurait agi sans ordre de son chef, selon l’un des enquêteurs.

« Ils étaient au nombre de 11, tous sûr des motos  au moment de leur arrivée dans le village. Dès qu’ils se sont rapprochés du marché hebdomadaire, 5 d’entre eux ont sauté immédiatement pour encercler la foule, et ce, sans ordre de leur chef. Alors qu’un éleveur peul  était sur le point de partir, l’un des cinq soldats, le suspect, lui aurait intimé l’ordre de revenir. Mais le peul éleveur refuse. C’est en ce moment-là qu’il tire trois balles sur lui, et deux l’ont atteint mortellement  », confirme à CNC l’un des enquêteurs.

Pour l’heure, à la brigade de la gendarmerie à Bouar, ce sont ces cinq soldats qui ont encerclé la foule sur le marché qui sont en ce moment réauditionnés par les enquêteurs. Donc ils connaîtront leur sort d’ici à 48 heures. Mais pour les hommes de Wagner, le principal suspect doit être fusillé sur la place publique. Ce que tout le monde refuse.

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

 

 

Aucun article à afficher