Centrafrique : Didatien Kossimatchi exige de l’état-major de l’armée  le changement de couleur  des tenues des FACA

Publié le 12 juin 2022 , 8:08
Mis à jour le: 12 juin 2022 1:01

 

Rédigé par Gisèle MOLOMA

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le lundi 13 juin 2022

 

Bangui (CNC) – La République centrafricaine va de mal en pis. Une association proche du parti au pouvoir dicte sa loi aux autorités du pays. Et cela ne semble déranger personne. La plateforme Galaxy  et son coordinateur Blaise Didatien Kossimatchi sortent de leur bref moment de silence d’une dizaine de jours. Ils viennent d’ordonner à l’état-major de forces armées centrafricaines  de changer immédiatement la couleur de tenues de nos soldats. Incroyable!

route dégradée mbaïki boda dans la lobaye
Monsieur Didatien Kossimatchi, Bangui le 9 décembre 2019.

 

Selon la plateforme Galaxy, suite à l’Assemblée générale Extraordinaire qui est l’organe suprême de ladite plateforme tenue le Samedi 11 Juin 2022 de 13 Heures 30 Minutes à 17 Heures 48 Minutes, il ressort que le ministère de la défense nationale et de la reconstruction de l’armée et l’État-major des FACA doivent veiller scrupuleusement au paiement régulier du Prime Globale d’Alimentation(PGA) aux Ayants droit afin d’éviter des détournements récurrents par certains Officiers cupides et véreux et de mettre en place un Comité de Suivi pour ce paiement . Et la plateforme ne s’arrête pas là. Elle exige également de respecter à la lettre le délai des relèves de détachement sur le terrain et de changer la couleur des tenues de nos FACA pour éviter la Confusion avec les forces du mal .  

Et la dépression continue. La Galaxy de Blaise Didatien Kossimatchi exige non seulement aux ministères de la Défense et de la Sécurité publique d’organiser des Raffles et des fouilles dans les Arrondissements de Bangui et ses environs pour mettre la main sur certains mercenaires infiltrés dans la Capitale , mais exige également du Ministères de la Défense et de la Sécurité publique de renforcer les contrôles au bord du fleuve Oubangui, à nos frontières, dans les couloirs de transhumance, dans les Motels, Auberges, etc.

Du côté des autorités, c’est le silence total. Une association qui donne de l’ordre au gouvernement, qui appelle à la haine, à l’agression des étrangers et des citoyens centrafricains  aux vues et sus de tout le monde sans que cela émeuve personne, même nos autorités,  du jamais vu dans le monde, sauf au Rwanda en 1994.

La RCA s’enfonce de plus en plus dans le trou avec Touadera, un Président incompétent.

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

 

 

Aucun article à afficher