Centrafrique : Blaise Didatien Kossimatchi exige le refus systématique du visa aux ressortissants français

Publié le 14 juin 2022 , 8:07
Mis à jour le: 14 juin 2022 1:14

 

Rédigé par Prisca VICKOS

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le mercredi 15 juin 2022

 

Bangui (CNC) – Pour monsieur Blaise Didatien Kossimatchi, porte-parole centrafricain de la société de mercenariat russe Wagner, griot du régime, mais également coordonnateur de la plateforme Galaxy nationale, les Français sont à l’origine du pourrissement de la situation économique et sociale de la République centrafricaine.

Le Président Touadera entouré des coordonnateurs des requins Héritier Donneng à sa gauche et Didatien Kossimatchi à droite. Photo réalisée par CNC.
Le Président Touadera entouré des coordonnateurs des requins Héritier Donneng à sa gauche et Didatien Kossimatchi à droite. Photo réalisée par CNC.

 

« Nous exigeons du ministère de la Sécurité publique le refus catégorique d’octroyer des visas et des Cartes de séjour aux sujets français ainsi que certains ressortissants hostiles au développement de la République Centrafricaine «, a déclaré la plateforme Galaxy dirigée par Blaise Didatien Kossimatchi dans un communiqué de presse  en date du 11 juin 2022.

Selon cette plateforme, la filiale française de Total Centrafrique, qui a le monopole de  la commercialisation des produits pétroliers en République centrafricaine, serait pleinement dans les manœuvres de la déstabilisation du pays. En conséquence, le gouvernement doit impérativement  retirer dans un bref délai son agrément à cette société.

Pour cette plateforme, l’Union européenne, en particulier  la France, serait derrière  des manœuvres subversives et déstabilisatrices  de la RCA. Donc il faut absolument interdire leurs ressortissants de venir en RCA. Le refus systématique de visa  aux ressortissants et aux autorités de ces pays est plus que nécessaire.

Rappelons que dans son communiqué de presse du 6 mai dernier, la plateforme Galaxy avait projeté de faire une manifestation gigantesque devant l’ambassade de la France et du siège de l’Union européenne à Bangui pour protester contre le jeu « subversif de ces pays  contre la RCA».

.  Or, quelques jours plus tard, on apprend son arrestation à la direction générale de police administrative.  Après sa sortie, l’homme réitère dans un communiqué sa haine contre certains principaux partenaires du pays.

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

 

 

Aucun article à afficher