RCA : Salé  Zabadi,auteur présumé de plusieurs braquages des éleveurs peuls vers Paoua, a été arrêté au Tchad

Publié le 16 janvier 2022 , 7:15
Mis à jour le: 16 janvier 2022 2:12

 

Bangui, 17 janviers 2022 (Corbeaunews – Centrafrique ) – Le tristement célèbre auteur présumé des nombreux braquages des éleveurs peuls dans la préfecture de Lim-Pendé,  plus précisément vers Paoua, Monsieur Salé  Zabadi, un ex-général du FPRC a été interpellé à Moundou, puis transféré à Ndjamena  par les forces de l’ordre tchadiennes, a-t-on appris des sources sécuritaires de ce pays ami.

5 combattants de la seleka avec leurs armes
Les combattants rebelles de l’UPC.

 

Régulièrement accusé par les éleveurs peuls de les avoir rançonnés et brutalisés, l’ancien général du Front populaire pour la renaissance de Centrafrique (FPRC), Monsieur  Salé  Zabadi a été arrêté la semaine dernière par les forces de l’ordre tchadiennes à Moundou, puis transférées à Ndjamena. Cette interpellation fait suite à la plainte d’un éleveur qui avait indiqué que le suspect, avec ses éléments,  lui aurait volé il y a deux mois 10 têtes des bœufs dans des localités environnantes de Paoua.

Selon une source sécuritaire jointe par la rédaction du CNC à Paoua, ce fameux général rebelle malfaiteur Salé  Zabadi aurait régné en maître depuis près de trois ans  vers Paoua. Avec ses hommes, l’homme multiplie le racket de la population civile et rançonne  les éleveurs peuls. Ils n’hésitent pas à faire usage de leurs armes. C’est suite à ses activités du grand banditisme qu’il a été arrêté puis transféré à Ndjamena par les forces tchadiennes.

Contrairement à ce qui a été mentionné dans certains médias étrangers,  cette région de Paoua en allant vers le Tchad a été contrôlée depuis plus de trois ans par le sulfureux Salé  Zabadi et ses hommes qui ne sont pas des éléments du mouvement 3R.

 

Par Gaël Bobérang

Journaliste rédacteur

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher