RCA : l’ONG ADPPAB sensibilise sur la prévention des violences faites à l’endroit des peuples autochtones pygmées et Peuls

Publié le 16 janvier 2022 , 6:47
Mis à jour le: 16 janvier 2022 6:44

 

 

Bangui, 17 janvier 2022 (Corbeaunews – Centrafrique ) – Les violences faites à l’endroit des peuples autochtones pygmées et peuls constituent  en République centrafricaine une vive préoccupation. Et pour cause, certaines ONG des droits de l’homme,  dans leurs rapports récents, font mention de nombreuse violation de droits de l’homme dont un nombre élevé concerne les violences et la discrimination à l’endroit des pygmées et Peuls.

l’ONG ADPPAB sensibilise sur la prévention des violences faites à l’endroit des peuples autochtones pygmées et Peuls
À Moungoumba, l’ONG ADPPAB sensibilise sur la prévention des violences faites à l’endroit des peuples autochtones pygmées et Peuls

 

C’est à cet effet que s’est déroulée dans le pays, depuis le mois d’octobre dernier,  une campagne de sensibilisation sur la prévention des violences faites à l’endroit des peuples autochtones pygmées et Peuls

À cette occasion, l’ONG Action pour le Développement des Peuls, pygmées Aka et Ba-Yaka, appuyées par la division droits de l’homme de la mission des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca),  a mené diverses activités pour sensibiliser les populations contre les violences en tout genre faites à l’endroit de cette couche de la population marginalisée.  Des initiatives qui ont réuni divers participants aussi bien à la capitale que dans les villes de l’intérieur du pays.

l’ONG ADPPAB sensibilise sur la prévention des violences faites à l’endroit des peuples autochtones pygmées et Peuls
À Bangui, l’ONG ADPPAB sensibilise sur la prévention des violences faites à l’endroit des peuples autochtones pygmées et Peuls

 

À Bangui, un atelier de sensibilisation publique  avait été organisé du 19 au 22 octobre 2021 sur la prévention des violences faites à l’endroit des peuples autochtones pygmées et peuls. Cette activité a été appuyée par la division des droits de l’homme de la Minusca, et en présence de Monsieur Sylvain Djamani, représentant du Monsieur le maire de Bangui.

À Sibut, l’ONG ADPPAB a également organisé du 11 au 14 décembre 2021 un atelier de sensibilisation du public sur la violence faite à l’endroit des Peuls dans cette ville très affectée par de violences intercommunautaires. C’était en présence de madame la préfète de Kémo et du Monsieur le maire de la ville.

À Moungoumba, des séances de sensibilisation ont été également organisées  du 21 au 24 décembre 2021 en présence du sous-préfet et de Monsieur le représentant du maire de la ville.

Selon le responsable de l’ONG ADPPAB, l’objectif de ces ateliers est de défendre le droit de ces peuples autochtones pygmées et peuls ainsi  que pour la lutte contre leur marginalisation et leur discrimination dans la société.

Rappelons que la situation des pygmées qui reste similaire à celle des Peuls pose le problème de droits des minorités. Ils se plaignent  du problème de la mise en quarantaine dont ils font l’objet régulièrement.

 

  1. Y. Ibrahim

Journaliste rédacteur

Tel : 70 13 39 97

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher