RCA : LETTRE OUVERTE de Monsieur William Perkins, créancier de Monsieur Désiré Nzanga Bilal Kolingba

Publié le 2 décembre 2020 , 12:26
Mis à jour le: 2 décembre 2020 12:29

 

 

DESIRE Nzanga Bilal KOLINGBA, LE RETOUR.

 

Après une disparition totale dans les médias français et européens, Désiré Nzanga Bilal Kolingba réapparait lors d’une tentative désespérée sur AFRICA 24 quelques jours avant la période légale des inscriptions des candidats à la présidentielle.

 

Il n’est apparemment pas invité et encore moins attendu …

 

L’interview n’est visiblement pas préparé et il est face à un journaliste professionnel qui  ne comprend pas très bien ce qu’il est venu  expliquer sur son antenne après 5 années d’un profond silence.

 

Pourtant  on peut se souvenir qu’à l’époque du procès à Orléans son tout nouveau directeur de campagne le Philosophe  Médard Polisse-Bébé entré en lisse pendant le procès pour remplacer WP+ et inventer une histoire médiocre servant à démontrer que Désiré Nzanga Kolingba n’avait pas obtenu les services proposés par la société WP+ , utilisant tous les moyens et ruses diffamatoires pour faire de son patron  une victime héroïque. Ce qu’il essaie encore de devenir à travers cette émission parfaitement  cadrée en dépit de ses improvisation presque puériles sans que personne ne l’ait invité à le faire depuis cinq ans…

 

En réalité Désiré Kolingba après avoir présenté un budget pour sa campagne de Plus de huit millions d’Euros 8 000 000  eu)à nos équipes et à nos partenaires n’a jamais sorti un euro (pas même pour un café pour ses équipes !) et n’a pas cessé de promettre le règlement des factures en renouvelant et en signant les contrats  pendant Quatorze mois. Nous ne détaillerons pas ici les frais quotidiens  occasionnés par son manque de rigueur et de respect des plannings.

 

La situation s’est tendue lorsqu’il a fallu faire des avances financières aux sociétés retenues par WP+ pour les déplacements programmés pour sa campagne dans les différentes villes et provinces de la RCA avec un matériel pensé  et réduit au minimum .  Il savait certainement  qu’il ne ferait pas cette tournée mais il  ne l’a pas annulée pour nous occuper voire nous distraire… Ce fût beaucoup de travail pour RIEN car il s’est rendu à Bangui en demandant à notre équipe de payer son billet d’avion et ses facture d’hôtel. Nous avons accepté, contraints, car il s’agissait de son adoubement par le parti RDC…

 

Nos vaccins et nos visas prêts, comme cela en est l’usage dans nos métiers.

Les études pour des plans de vol étant changées chaque jour pour être finalement annulés .

 

Désiré Kolingba  a certainement toujours su qu’il ne dépenserait pas les budgets qu’il avait  calculés et réévalué arbitrairement à la hausse. Celui de WP+ étant une infime partie d’un total non vérifiable.

 

Le journaliste plutôt brillant à pourtant tout fait pour comprendre la raison de sa présence sur l’antenne en rappelant sa condamnation définitive par la cour d’appel d’Orléans et en ne comprenant pas qu’il puisse la remettre en question à quelques semaines de la nouvelle campagne électorale cinq années après la fin du procès.

 

La société WP+ et ses avocats confirment que toutes les poursuites légales et nécessaires  seront mises en place et activées dans les deux pays pour faire exécuter toutes  les condamnations .

 

Il faut aussi rappeler que le philosophe Médard, justicier menaçant, avait fait un vibrant appel aux supporters du candidat à faire front. Leur échec commun fut grand mais discret.

 

Depuis  les propositions  et les promesses de règlement de la dette jugée se sont étalées dans un temps bien calculé pour  permettre au candidat DK de se représenter en héro dans une suite de péripéties que nous ne pourrions souhaiter à personne.

 

On a quand même pu apprendre sur AFRICA 24 qu’il allait faire rejuger cette condamnation.

Est-ce là le  comportement valeureux d’un candidat à la présidence d’une République ?

 

Le philosophe complice avait aussi complété par :

Le Rassemblement Démocratique Centrafricain dénonce cette manœuvre d’escroquerie et a recommandé au président Désiré KOLINGBA, non seulement de faire confiance à la justice française dans le jugement de cette affaire, mais d’envisager un dépôt de plainte contre la société WP+ et M. William PERKINS pour tentatives d’escroquerie et de harcèlement à      encontre de sa famille.

 

LA  JUSICE FRANCAISE  A TRANCHÉ ! … IL A ÉTÉ COMDAMNÉ DANS LE STRICT  RESPECT DE LA LOI.

 

Le Rassemblement Démocratique Centrafricain lance un vibrant appel à tous les militants et sympathisants, ainsi qu’à tout le peuple centrafricain de redoubler de vigilance pour barrer la route à toutes les manœuvres de déstabilisation d’où qu’elles viennent ; il demande à tous de rester mobilisés pour rendre possible la victoire du président Désiré KOLINGBA aux élections présidentielles du 30 Décembre 2015.

 

Aucun article à afficher