RCA : le nouveau premier ministre Henri – Marie Dondra a pris ses fonctions mardi

Publié le 15 juin 2021 , 8:26
Mis à jour le: 15 juin 2021 8:26

Bangui, République centrafricaine, mercredi, 16 juin  2021, 03:42:38 ( Corbeaunews-Centrafrique ). La cérémonie de passation de service entre le premier ministre, chef du gouvernement sortant Firmin Ngrebada et  le premier ministre, chef du gouvernement Henri-Marie Dondra  s’est tenue ce mardi 15 juin 2021 à l’hôtel de la primature en présence des représentants de la présidence de la République et des cadres de la primature.

Henri-Marie Dondra
Le premier ministre Henri-Marie Dondra

 

Le premier ministre sortant, après un échange fructueux sur l’état des dossiers en cours ainsi que leur transmission, a félicité le nouveau premier ministre, chef du gouvernement Henri – Marie Dondra pour sa nomination

Après la prise de parole de l’ancien premier ministre Firmin Ngrebada, le nouveau chef du gouvernement Henri – Marie Dondra se présente comme l’homme de la situation. Le nouveau premier ministre entend faire de la sécurité et la relance de l’économie son fer de lance.

« On a déjà un acquis sécuritaire  qui est là. Il va falloir faire de notre mieux pour mettre en place un mécanisme qui nous permet de conserver ces acquis.  Je pense il y’aura la relance des échanges avec les groupes armés dans le cadre de l’accord de paix que nous avons signé avec ces groupes armés », a déclaré le premier ministre Henri Marie Dondra.

Il souhaite également vouloir «relancer l’économie» avec comme «partenaire stratégique» la France, qui a récemment gelé son aide budgétaire sur fond de campagne antifrançaise.

«Il y a des réformes que nous devons poursuivre avec nos partenaires français», ajoute Henri – Marie Dondra.

«Je pense aussi à l’Union européenne (…) à la communauté internationale et bien évidemment à notre partenaire stratégique qu’est la France, et les autres partenaires vont nous permettre de relancer l’économie», a-t-il poursuivi.

Rappelons que Monsieur Henri Marie Dondra, économiste financier, ancien ministre des finances et du budget, avait été nommé premier ministre par le Président de la République Faustin Archange Touadera le 11 juin dernier.

Pour des nombreux observateurs, sa nomination est vue comme un signe d’apaisement avec la France, pays colonisateur.

« C’est un premier pas vers un apaisement », déclare un diplomate européen.

Notons que le ministère français des Armées a annoncé début juin avoir suspendu sa coopération militaire avec Bangui, jugé «complice» d’une «campagne de désinformation massive» contre Paris, téléguidée par la Russie.

 

Copyright2021CNC

Aucun article à afficher