RCA : 7 soldats FACA tués, deux autres blessés dans une embuscade des rebelles dans l’Ouest

Publié le 19 novembre 2021 , 7:06
Mis à jour le: 19 novembre 2021 7:06

 

Bangui, 20 nov. 21 (Corbeaunews – Centrafrique ) – Sept militaires de l’armée centrafricaine ont été tués mercredi dernier dans une embuscade tendue par un groupe d’hommes armés, identifiés comme des rebelles du mouvement 3R, membres de la coalition des patriotes pour le changement (CPC), a-t-on appris des sources proches de l’État major des armées.

les soldats FACA à Ngakobo pour le désarmement des rebelles de l'UPC
Les soldats FACA à Ngakobo

Les sept corps sont déjà arrivés à Bangui, et placés à la morgue de l’hôpital communautaire. On ignore la date officielle de la cérémonie funéraire, mais certaines sources ont indiqué que ça sera probablement ce week-end, en fonction de la disponibilité du chef de l’État Faustin Archange Touadera ou de son Premier ministre.

Notre équipe a pu rencontrer l’un des blessés sur son lit d’hôpital, il raconte qu’ils étaient en route pour rentrer à Bangui quand l’embuscade avait eu lieu. Il ignore l’endroit exact, mais indique tout de même qu’ils ont quitté la ville de Berberati, à l’ouest du pays, et en voulant sortir vers la Nana-Mambéré, dans le Nord-ouest pour rejoindre la capitale que les assaillants les ont attaqués.

« Les gens qui nous ont attaqués sont probablement  des étrangers. Soit soudanais, soit tchadien », explique le soldat blessé. D’après lui, ils ont réussi à repousser l’attaque malgré le nombre pléthorique des assaillants.

Rappelons que dans la région de l’Ouest et du Nord-ouest, les rebelles de la coalition des patriotes pour le changement (CPC) sont particulièrement actifs et multiplient des attaques contre les positions des forces de défense et de sécurité intérieure.

 

Par Anselme Mbata

Journaliste rédacteur

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher