Le quartier KM5 en grève contre les enlèvements perpétrés par les mercenaires russes de Wagner

Publié le 5 mai 2023 , 6:05
Mis à jour le: 5 mai 2023 6:12

 

Bangui, 05 mai 2023 (CNC) — Les habitants du quartier KM5 de Bangui, dans le troisième arrondissement, sont en grève pour protester contre les enlèvements et les tortures perpétrés par les mercenaires russes de Wagner, partenaires du président Faustin Archange Touadera.

Lors de l'affrontement entre les éléments de la garde présidentielle et les miliciens d'autodéfense du KM5 le 2 mars 2021. Photo Diaspora magazine
Lors de l’affrontement entre les éléments de la garde présidentielle et les miliciens d’autodéfense du KM5 le 2 mars 2021. Photo Diaspora magazine

 

Rédigé par Anselme Mbata

Publié par Corbeaunews-Centrafrique (CNC), le vendredi 05 mai 2023

 

Le quartier KM5 en grève contre les enlèvements perpétrés par les Wagner

 

Le quartier KM5 de Bangui, dans le troisième arrondissement, est en grève depuis ce vendredi. Les habitants ont décidé de protester contre les violences de groupe perpétrées par les mercenaires russes de Wagner, alliés du Président Faustin Archange Touadera, avec la complicité de certains traîtres bien identifiés dans le quartier.

 

La population est en colère suite à une série de kidnappings récents, dont celui de Monsieur Chekh Samdjida Mahamat Chibeké, Monsieur Haroun et Monsieur Mahamat Amat Hafid Moussa Bachir, qui ont été enlevés chez eux et torturés pendant des heures. Bien que les deux premiers aient été relâchés, Monsieur Mahamat Amat Hafid Moussa Bachir est toujours aux mains des ravisseurs mercenaires de Wagner.

Les habitants du quartier KM5 ont donc décidé de fermer tous les commerces en signe de protestation. Ils veulent dénoncer ces enlèvements nocturnes orchestrés par les mercenaires de Wagner avec la complicité des autorités centrafricaines. On signale la présence de forces de l’ordre aux côtés des hommes de Wagner dans le quartier, mais aucun commerce n’est ouvert ce vendredi.

À lire aussi : A quel jeu joue TOUADERA et WAGNER ?

 

Selon un enseignant universitaire, ces actes de violence de groupe doivent être condamnés fermement. D’après lui, Les enlèvements et la torture sont des crimes odieux qui ne peuvent être tolérés dans une société civilisée.

À lire aussi : La Coordination des Organisations de la Société Civile pour la Paix en Centrafrique interpelle le SG des nations unies sur la crise en RCA

 

Les mercenaires de Wagner doivent également être tenus pour responsables de leurs actes. Leur présence en République centrafricaine est controversée, et ils sont accusés d’avoir commis de nombreux crimes dans le pays.

À lire aussi : Le Président Touadera demande aux Centrafricains de beaucoup prier pour leur pays, et s’apprête à partir

 

Corbeaunews Centrafriquev

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe WhatsApp : CNC Groupe

Rappelons que dans ce groupe, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

Aucun article à afficher