Le prétendu front républicain pour la modification de la constitution se mobilise pour demander un référendum constitutionnel   

Publié le 5 juillet 2022 , 8:07
Mis à jour le: 5 juillet 2022 12:26

 

Rédigé par Gisèle MOLOMA

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le mercredi 6 juillet 2022

 

Bangui (CNC) – Les partisans du chef de l’État centrafricain Faustin Archange Touadera, favorable à une révision constitutionnelle ou à une nouvelle constitution, entendent se mobiliser vendredi prochain en vue d’une grande marche populaire pour réclamer un référendum constitutionnel.

Bangui, Manifestation de soutien au projet de révision de la constitution devant l'Assemblée nationale
Bangui, Manifestation de soutien au projet de révision de la constitution devant l’Assemblée nationale

 

En Centrafrique,  la mobilisation des partisans du chef de l’État en faveur d’une nouvelle constitution pouvant ouvrir la voie à un régime autoritaire, autocratique et dictatorial  à vie ne faiblit pas. Ils entendent organiser, une nouvelle fois, vendredi prochain à Bangui, une grande marche pour demander un référendum constitutionnel.

Les organisateurs ont pris rendez-vous au point de départ au croisement des martyrs, près du stade de 20 000 places à Bangui. Le point de chute, par contre, n’a pas été précisé par les organisateurs.

Pour les partisans du non au troisième mandat, parce qu’il s’agit bien de cela, il y’a bien un paradoxe.

« Alors que nous n’avons pas d’argent pour les élections locales et même pour le fonctionnement des services sociaux de base. Hummm!!! Finalement qui est Touadera / », s’interroge monsieur Ben Wilson NGASSAN .

Pour un compatriote centrafricain, l’homme se demande si le gouvernement va-t-il autorisé cette manifestation alors qu’il a interdit il y’a quelques jours celle de l’opposition  contre la même révision constitutionnelle?

Rappelons qu’au départ, c’était de la modification constitutionnelle. Mais depuis une semaine, c’est désormais la nouvelle constitution. Mais peut-on rédiger unilatéralement une nouvelle constitution et l’imposer à tout un pays?

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

 

 

 

Aucun article à afficher