Le Parti RPR défie les menaces et les persécutions pour poursuivre son engagement politique”

Publié le 16 mai 2023 , 7:30
Mis à jour le: 16 mai 2023 8:16

Le Parti RPR défie les menaces et les persécutions pour poursuivre son engagement politique”

Le Président par intérim du parti RPR, monsieur Djello Ngandjio lors de sa conférence de presse mardi 16 mai à Bangui
Le Président par intérim du parti RPR, monsieur Djello Ngandjio lors de sa conférence de presse mardi 16 mai à Bangui

 

Bangui, 17 mai 2023 (CNC) — Le Parti RPR, malgré l’absence de son fondateur, continue de se mobiliser et de faire entendre sa voix dans le paysage politique centrafricain. Dans une conférence de presse émouvante tenue à Bangui, le Président par intérim du parti, monsieur Djello Ngandjio, a révélé que le Président fondateur, monsieur Alexandre Ferdinand NGUENDET, était toujours introuvable, contraint de vivre dans la clandestinité suite à une tentative d’enlèvement et d’assassinat.

 

Grâce à la vigilance de la population de son fidèle 5ème arrondissement, où se situe sa résidence et où il a été élu député en 2005, monsieur Alexandre Ferdinand NGUENDET a miraculeusement échappé à cette attaque. Cependant, les conséquences de cette tragédie ont été lourdes : une série de persécutions judiciaires ont forcé le fondateur du RPR à vivre dans la clandestinité, le coupant ainsi de sa famille, de son parti et de ses proches par mesure de sécurité.

 

Dans ces circonstances difficiles, le Président par intérim du RPR a tenu à rassurer les membres du parti ainsi que le peuple centrafricain. Il a souligné que le RPR ne se résume pas uniquement à son fondateur, et qu’il continue de fonctionner normalement en tant que membre à part entière du Bloc Républicain pour la Défense de la Constitution. Malgré l’absence de nouvelles directes de monsieur NGUENDET, le parti reste uni et déterminé à poursuivre son engagement politique.

 

Il y a deux semaines, le Président fondateur a désigné le Président par intérim depuis sa cachette, confiant ainsi la direction du parti à son successeur temporaire. Cette nomination témoigne de la confiance et de l’estime qu’il porte envers cette personne, qui a accepté cette lourde responsabilité avec humilité et détermination.

 

Le Président par intérim, conscient du poids qui repose sur ses épaules, a exprimé sa gratitude envers monsieur NGUENDET pour cet honneur exceptionnel. Il a également annoncé que Monsieur Fernand OTTO, 4ème vice-président du parti, assure l’intérim du 1er vice-président, Monsieur Modeste MBAYE, qui, lui aussi, est victime de persécutions et se trouve actuellement en France, interdit de quitter le territoire depuis 2022. Ensemble, avec les autres membres du bureau, ils s’engagent à continuer d’animer la vie du parti et à défendre ses principes.

 

Il est indéniable que le parti RPR est devenu une cible majeure pour le pouvoir en place. Le Président TOUADERA et son équipe sont résolus à affronter le RPR, ainsi que d’autres formations politiques de l’opposition. Cependant, malgré les menaces et les intimidations, le RPR ne fléchit pas. Au contraire, ces actes témoignent de l’incapacité du gouvernement à répondre efficacement aux problèmes socio-économiques auxquels sont confrontés les citoyens centrafricains.

 

 

Anselme Mbata

 

Corbeaunews Centrafriquev

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe WhatsApp : CNC Groupe

Rappelons que dans ce groupe, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

Aucun article à afficher