La victoire au Mondial unit le pays à la veille de la présidentielle

Publié le 15 juin 2014 , 5:53
Mis à jour le: 15 juin 2014 5:54

La Colombie a battu, samedi 14 juin, la Grèce 3 à 0 au Mondial. Un match qui était très attendu à la veille du second tour de la présidentielle qui oppose le chef de l’Etat sortant, Juan Manuel Santos au conservateur Oscar Ivan Zuluaga, arrivé en tête au premier tour. Reportage dans les rues de Bogota où l’on a fête la victoire dans l’unité.

Avec notre envoyée spéciale à Bogota, Véronique Gaymard

A Bogota, l’ambiance était électrique. Sur une petite place, des centaines de personnes étaient agglutinées devant l’écran géant, habillées en jaune, bleu et rouge aux couleurs du drapeau colombien, soufflant sur leur vuvuzela, la longue trompette, pour soutenir leur équipe. « Ça unit le pays, parce qu’avec toute cette violence qu’il y a, ça nous aide à nous unir et à montrer qu’on est différents », hurle un supporter.

Très vite, la Colombie marque le premier but contre la Grèce, puis un deuxième et à la dernière minute, un troisième. Trois à zéro, c’est la jubilation, tout le monde saute de joie. Un homme couvert d’un drapeau colombien en profite pour glisser sa préférence pour le candidat Juan Manuel Santos : « Je suis content, heureux pour toute la Colombie, parce que dans ce pays on a besoin de paix, et avec ce match, on arrivera à cette paix. Parce que la paix, on doit l’obtenir, nous tous, les paysans, les gens de la campagne, pour atteindre notre bonheur. »

Contente aussi cette femme aux lunettes rouges et jaunes, mais dimanche son vote ira à l’autre candidat. « On a gagné, on est heureux ! Bravo ! Demain, on va voter très tôt, je vais voter pour Zuluaga, parce qu’il apporte de la sécurité à la Colombie », lance-t-elle.

C’est dans une ambiance de fête, de vuvuzelas et de klaxons que tous ont envahi la chaussée en attendant, ce dimanche, le vote pour choisir leur prochain président.

Les Colombiens ont longuement fêté dans les rues la première victoire au Mondial. Bogota, le 14 juin 2014. Photo RFI / Véronique Gaymard

 

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici