La République Centrafricaine face à une crise économique sans précédent : le président Faustin Archange Touadera contraint de mendier de l’aide financière pour pouvoir payer les fonctionnaires de l’État

Publié le 4 avril 2023 , 7:35
Mis à jour le: 4 avril 2023 11:29

 

Bangui, 21 mars. 23 (CNC) — La République Centrafricaine traverse une crise économique sans précédent de son histoire, contraignant le président Faustin Archange Touadera à mendier de l’aide financière à l’étranger pour assurer le paiement des salaires des fonctionnaires. Malgré ses multiples demandes, il n’a pas encore trouvé de solution à cette crise qui suscite des inquiétudes quant à la capacité des dirigeants à résoudre les problèmes économiques de leur pays.

Séance photo du président Touadera en Corée du Sud
Séance photo du président Touadera en Corée du Sud, le 9 mai 2022

 

Rédigé par Alain Nzilo

Publié par Corbeaunews-Centrafrique (CNC), le vendredi 7 avril 2023

 

La République Centrafricaine face à une crise économique sans precédent

 

En République centrafricaine, la situation est très préoccupante en ce moment. Le président Faustin Archange Touadera est dans une situation difficile où il doit constamment mendier de l’aide financière à d’autres pays. Sa politique économique semble avoir échoué et il est devenu prisonnier de sa propre incompétence.

Le mathématicien de Boy-Rabe Faustin Archange Touadera, Président de la RCA, est souvent en déplacement à l’étranger pour quémander de l’aide financière du dernier recours auprès de ses collègues chefs d’État africains et asiatiques, mais en vain. Les pays étrangers semblent être réticents à aider la République centrafricaine en raison de sa mauvaise politique. L’homme est allé jusqu’à mendier auprès de la vice-présidente du Bénin et de la représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies. Malheureusement, ses demandes sont restées sans réponse.

 

Face à ses échecs, Le président Touadera se résume à accuser les Français et les Américains d’avoir comploté contre son pays. Il se plaint que ses deux grands pays, la France et les États-Unis  auraient bloqué toutes aides financière destinée à son pays et ont encouragé d’autres pays à ne pas aider la RCA.  Cependant, les raisons de cette réticence à aider la République centrafricaine restent floues.

 

Le président Touadera semble être désespéré et dépassé par la situation. Il a échoué à trouver une solution à la crise financière de son pays et est maintenant obligé de mendier pour que son gouvernement puisse payer les salaires des fonctionnaires pour les mois à venir. Cependant, la mendicité ne semble pas être la solution, car elle rend minable le mendiant.

 

 

Corbeaunews Centrafriquev

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe WhatsApp : CNC Groupe

Rappelons que dans ce groupe, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

Aucun article à afficher