La crise financière en République Centrafricaine : quand les promesses ne tiennent plus

Publié le 17 avril 2023 , 7:30
Mis à jour le: 17 avril 2023 4:21

 

Bangui, 18 avril 2023 (CNC) — La République Centrafricaine (RCA) est actuellement confrontée à une crise financière très grave. Le gouvernement tente de rassurer la population, mais les faits sont là : les prochaines élections communales et régionales risquent d’être reportées en raison d’un manque de liquidité important. Cette situation a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux, où les critiques fusent de partout.

meeting des partisans du Président Touadera au rondpoint zero du centre-ville de la capitale centrafricaine Bangui
meeting des partisans du Président Touadera au rondpoint zero du centre-ville de la capitale centrafricaine Bangui

 

Rédiger par Alain Nzilo

Publié par Corbeaunews-Centrafrique (CNC), le mardi 18 avril 2023

 

La crise financière en RCA, quand les promesses ne tiennent plus

 

Siméon Ngbaté, un citoyen centrafricain, exprime son mécontentement sur la récente décision du Président de l’ANE annonçant la suspension  des prestations de serment des personnes élues comme membres des démembrements de l’Autorité Nationale des Élections: « Je ne suis pas surpris par cette décision. Après tout, qui finance ces élections ? Président Touadera, tu n’as pas les moyens de ta politique, et c’est toi qui nargues les gens matin, midi et soir et ensuite tu pleurniches en criant au complot contre la République centrafricaine ? NUL NE PEUT SE PREVALOIR DE SA PROPRE TURPITUDE. Nous attendons que tes amis de la Russie nous prouvent qu’ils sont des amis sur qui nous pouvons réellement compter. Sinon, STOP ENFUMAGE!!! ».

Les critiques vont plus loin, avec des questions légitimes soulevées par Régis Gbaya : « Qu’a-t-il fait pour qu’on en arrive là ? La ligne politique que le Président Touadera a prise était-elle la bonne? Quels en sont les résultats ? Où sont parties les recettes de 48 milliards de FCFA par semaine faites par les experts russes de la douane auprès de nos Douaniers et tant exaltées sur les réseaux sociaux par les partisans du régime ? Avec 48 milliards de XAF par semaine, avons-nous besoin d’attendre des autres pour nous prendre en charge surtout en ce qui concerne nos charges régaliennes ? »

La situation actuelle est le résultat d’un effet boomerang, conséquence d’une politique gouvernementale basée sur des mensonges. Les dirigeants pensaient mentir au peuple pour prouver que tout allait superbement bien, mais la réalité les a rattrapés, les obligeant à tendre des pièges aux médias et aux partenaires techniques et financiers.

La RCA traverse une période difficile, et les conséquences de cette crise financière risquent d’avoir des répercussions importantes sur la vie de la population.

 

 

Corbeaunews Centrafriquev

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe WhatsApp : CNC Groupe

Rappelons que dans ce groupe, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

Aucun article à afficher