Jalousie, détonation d’armes automatiques, un blessé, un soldat FACA interpellé par la gendarmerie

Publié le 12 janvier 2022 , 7:12
Mis à jour le: 12 janvier 2022 4:59

Bangui, 13 janvier 2022 (Corbeaunews – Centrafrique ) – Un soldat des forces armées centrafricaines (FACA) a été interpellé par les éléments de la gendarmerie suite à des tirs d’armes automatiques survenus dans la nuit du mardi à mercredi 12 janvier au quartier Malimaka, dans le cinquième arrondissement de Bangui, selon des sources militaires contactées par la rédaction du CNC.

Un soldats FACA avec un brassard de la société de mercenariat Wagner
Un soldats FACA avec un brassard de la société de mercenariat Wagner

 

À en croire les mêmes sources, ce mardi 11 janvier, vers 19 heures, un soldat FACA, à cause de la jalousie, a tiré plusieurs balles avec son arme de service sur un homme au quartier Malimaka, dans le cinquième arrondissement de Bangui.

Selon les témoins de la scène, c’est depuis plusieurs semaines que ce soldat soupçonnait ce jeune homme d’avoir dragué sa copine. Il était à sa recherche depuis. Mais ce mardi, vers 19 heures, il l’a croisé au quartier Malimaka. Il tentait de l’abattre avec son fusil de service, mais le jeune avait eu la chance de s’échapper vite derrière une maison du coin. L’une des projectiles a atteint un jeune de 12 ans qui était chez lui. Gravement blessé, il a été transporté d’urgence à l’hôpital communautaire.

Pendant ce temps, le service d’intervention de la gendarmerie est appelé en urgence sur le lieu, mais le soldat FACA a pris la poudre d’escampette.  Malheureusement pour lui, il a été interpellé sur le lieu de son travail le lendemain, c’est-à-dire ce  mercredi par les gendarmes.

Placé en garde à vue à la section de recherche et d’investigation de la gendarmerie, il attend son déferrement devant le parquet.

 

  1. Y. Ibrahim

Journaliste rédacteur

Tel : 70 13 39 97

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher