Dépression politique, l’alcoolique Blaise Didatien Kossimatchi fait à nouveau une crise

Publié le 22 novembre 2022 , 7:03
Mis à jour le: 22 novembre 2022 3:14

 

Bangui (République centrafricaine) – Le chef milicien Blaise Didatien Kossimatchi, porte-parole officieux du Président de la République, le professeur Faustin Archange Touadera vient à nouveau de faire une crise neurologique à Bangui. L’homme vient d’annoncer dans un communiqué de presse qu’il procédera à un contrôle le mercredi 23 novembre 2022 sur l’Avenue des Martyrs lors des Exercices de Défilé du 1er décembre 2022. Même si cela fait rire beaucoup de monde, il témoigne l’ambiance dépressive qui prévaut actuellement au sein du régime de Bangui.

Blaise Didacien Kossimatchi lors de son interview avec les journalistes
Blaise Didacien Kossimatchi lors de son interview avec les journalistes. Photo CNC

 

Rédigé par Gisèle MOLOMA

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le mercredi 23 novembre 2022

 

La présence massive des rebelles de la coalition des patriotes pour le changement (CPC) signalée dans la Nana-Mambéré et dans la Vakaga ainsi que la création à Paris du conseil de résistance et de la Transition par le Professeur Akandji Kombé font troubler le sommeil au Président de la République, le professeur Faustin Archange Touadera, considéré désormais comme illégitime.

Après l’annonce, le 19 novembre dernier par l’union pour le renouveau centrafricain (URCA) de l’opposant Anicet Georges Dologuélé de ne pas participer à la festivité du premier décembre prochain, monsieur Blaise Didatien Kossimatchi, de son côté, annonce aussi  vouloir procéder ce mercredi à un contrôle physique sur l’Avenue des Martyrs lors des Exercices de Défilé du 1er décembre 2022. Pourquoi faire?

 À lire aussi : 1er décembre 2021 : fête nationale centrafricaine ou évènement à la gloire des Russes

 

L’alcoolique Blaise Didatien Kossimatchi fait à nouveau une crise

 

« La Coordination de la plateforme de la Galaxie nationale centrafricaine procédera à un contrôle le mercredi 23 novembre 2022 sur l’Avenue des Martyrs lors des Exercices de Défilé du 1er décembre 2022.

Tout Parti politique qui ne prendra pas part à ces Exercices et pendant la Festivités du 1er décembre 2022 sera considéré comme soutien aux putschistes du Conseil de Résistance et de la Transition sous la Coupe de la France Déstabilisatrice et Néocoloniale.

Une mesure draconienne sera prise à leur encontre pour les conduire manu militari en prison pour répondre de leurs Actes d’incivisme et criminel contre le Peuple centrafricain souverain », indique le communiqué de presse de monsieur Blaise Didatien Kossimatchi.

« Je sais que Kossimatchi travaille pour le compte du Président de la République. Mais voyant quand même ses déclarations. Est-ce vraiment un homme normal? Il n’est pas malade par hasard? Ou bien c’est l’effet de l’alcool ou de la drogue. Lui qui n’est rien d’autre qu’un chef milicien.  Mais avec quel pouvoir peut-il   se permettre  ce genre de chose? », s’interroge un commerçant au marché central à Bangui.

À lire aussi : Insécurité, bras de fer avec la France, modification de la Constitution, Touadera lâche une partie de son secret

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe WhatsApp : CNC Groupe

Rappelons que dans ce groupe, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

 

Aucun article à afficher