Conflit intercommunautaire à Gadzi, le député Janssen   WANDOUI SO-INGKOSSI réitère son appel au gouvernement et à la communauté internationale

Publié le 21 avril 2022 , 8:02
Mis à jour le: 21 avril 2022 6:08

 

Rédigé par Gervais Lenga

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le vendredi 22 avril 2022

 

Bangui (CNC) – Plus d’une semaine après les attaques meurtrières qui a fait plusieurs dizaines des morts dans la sous-préfecture de Gadzi, à l’ouest de la République centrafricaine, le député de Gadzi 2, l’honorable Janssen   WANDOUI SO-INGKOSSI réitère son appel au gouvernement et aux acteurs internationaux pour venir en aide aux rescapés et aux déplacés de ces violences.

Le député de Gadzi 2, l’honorable Janssen   WANDOUI SO-INGKOSSI à Yaloké auprès des déplacés
Le député de Gadzi 2, l’honorable Janssen   WANDOUI SO-INGKOSSI à Yaloké auprès des déplacés

 

Après son passage la semaine dernière dans les localités de Yaloké et de Gadzi, le député Janssen   WANDOUI SO-INGKOSSI dénonce une nouvelle vague de violence gratuite, intolérable et inacceptable en cette période cruciale pour les activités agricoles. Il réitère son appel au gouvernement pour un déploiement rapide des soldats des forces armées centrafricaines (FACA) dans la localité en vue de rassurer les populations, victimes de graves violences.

Lors de son passage à Yaloké et à Gadzi auprès des nombreux déplacés, le député Janssen   WANDOUI SO-INGKOSSI  en a profité pour leur distribuer des vivres. Pour lui, le gouvernement doit leur apporter nécessairement de la protection et une aide d’urgence, notamment  des abris, de la nourriture, mais aussi de l’aide non alimentaire comme  des moyens d’existence. Le député a aussi fait appel aux acteurs internationaux, notamment les ONG internationales pour une aide  d’urgence en faveur de ces déplacés.

 

Il y’a lieu de rappeler qu’il y a  près de deux semaines, de nouvelles violences interethniques dans la localité de Gadzi, chef-lieu de la sous-préfecture de la préfecture de Mambéré-Kadéï, située à 301 kilomètres de Bangui sur la route nationale n°6  , ont fait déjà des dizaines  de victimes, et déplacé des centaines d’habitants. Ce nouveau conflit intercommunautaire dans cette localité de l’ouest du pays fait redouter une explosion des violences dans toute la région.

 

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

 

 

Aucun article à afficher