Centrafrique : une attaque des 3R contre une position des soldats FACA fait  plusieurs blessés dans le nord-ouest

Publié le 28 décembre 2021 , 7:02
Mis à jour le: 28 décembre 2021 4:31

 

Bangui, 29 décembre 2021 (Corbeaunews – Centrafrique ) – Au moins cinq personnes ont été blessées mardi dans une attaque des hommes armés, identifiés formellement par la population comme des rebelles du mouvement 3R, membres de la coalition des patriotes pour le changement (CPC) dans le nord-ouest de la République centrafricaine, en proie à des combats entre des rebelles et l’armée.

Les rebelles de 3R dans la localité de Bondiba
Les rebelles de 3R dans la localité de Bondiba

 

Selon nos informations, l’attaque avait eu lieu mardi 28 décembre 2021 aux environs de 4 heures du matin dans le village Bezéré, une localité située à environ une vingtaine de kilomètres de Bocaranga.

D’après Monsieur Claude Mbaya, un habitant de Bezéré contacté par CNC, les éléments rebelles de 3R ont lancé l’attaque contre leur village aux environs de quatre heures du matin. Ils ont commis des dégâts importants, et blessant un soldat FACA qui avaient été transférés dans un hôpital à Bocaranga. On signale également des scènes de pillage des magasins par les assaillants.

Quelques heures plutôt, vers 1 heure du matin, à la frontière avec le Cameroun, une attaque de représailles menée par les éleveurs peuls a coûté la vie à deux personnes, toutes habitantes du village Mbinayi, dans la localité de Ngaoundaye, situé à 70 kilomètres au nord – ouest  de Bocaranga, dans la préfecture de Lim-Pendé.

Rappelons que les préfectures de Lim-Pendé, de l’Ouham-Péndé et de la Nana-Mambéré sont en proie à de violents combats entre des rebelles, particulièrement ceux du mouvement 3aR, membre de la coalition des patriotes pour le changement (CPC).

 Et l’armée.

 

Par Gaël Bobérang

Journaliste rédacteur

Tel : 70 13 39 97

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher