CENTRAFRIQUE: REMISE OFFICIELLE DE LA STATION D’EPURATION DES EAUX USEES DE L’ HÔPITAL COMMUNAUTAIRE DE BANGUI

Publié le 11 décembre 2014 , 7:24
Mis à jour le: 11 décembre 2014 7:24 pm

Ambassadeur de France en Centrafrique Charles Melinas

REMISE OFFICIELLE DE LA STATION D’EPURATION DES EAUX USEES DE L’HOPITALE COMMUNAUTAIRE DE BANGUI

Bangui – Corbeau News Centrafrique (CNC): 12-12-2014.  La station d’épuration des eaux usées de l’Hôpital communautaire de Bangui est désormais utilisable dans de bonnes conditions. C’est après quelques mois des travaux de réhabilitation par le concours de l’Agence centrafricaine pour la Formation professionnelle et l’Emploi (ACFPE), et de l’ONG Agir-abcd en partenariat avec l’ambassade de France à Bangui que les responsables de cet Hôpital peuvent faire usage de cette station pour assainir les services de leur institution.

C’était en présence de nombreux officiels dont entre autres les représentants du ministère du travail, de la sécurité sociale et de l’Emploi, du ministère de la santé et de la population, du ministère de la fonction publique et de la réforme de l’Administration , et l’Ambassadeur de France en Centrafrique ainsi que du Directeur général de l’Hôpital communautaire de Bangui que la cérémonie de la rémise officielle de cette station a eu lieu ce 11 décembre 2014 dans les locaux dudit Hôpital. Dans le cadre de la coopération dite agissante entre la République centrafricaine et la République française, la Direction générale de l’ACFPE et l’Ambassade de France à Bangui ont signé un accord de financement, le 29 mai 2103, d’un montant de 45 millions de fcfa pour la réhabilitation de la station d’épuration des eaux usées de l’Hôpital communautaire de Bangui.

” Ce fond a servi à la réalisation des travaux qui ont pour objectif principal l’amélioration du système de santé en RCA à travers la rénovation de la station d’épuration des eaux usées de l’Hôpital communautaire de Bangui”, a fait savoir Thierry Zouma, le Directeur général de l’Agence centrafricaine pour la Formation professionnelle et l’Emploi (ACFPE)

BanguiLes travaux de réhabilitation de la station de traitement des eaux usées de l’hôpital communautaire de Bangui témoignent, selon le Directeur général de l’ACFPE, de la bonne collaboration qui existe entre la France et la République centrafricaine et sont une marque de la volonté du gouvernement de transition de se rapprocher davantage des préoccupations de la population à travers l’assainissement et la réhabilitation des services de base.

Ils étaient 16 stagiaires dont deux (2) ingénieurs en électromécanique et 14 titulaires du certificat d’Aptitude professionnelle (CAP), à avoir reçu leurs certificats de formation lors de cette cérélonie. Les lauréats ont été placés sous le contrôle des Experts de l’ONG AGIR pour être formé dans le cadre de Chantier-école afin de mener à bien les travaux. Ces travaux sont principalement axés sur la remise en état de fonctionnement de ladite station, la mise en place d’un système de dégrillage, la remise en état de la fosse, la vidange, la mise en état du bassin de décantation, la rénovation du réservoir de chloration, l’installation d’une pompe doseuse, la remise aux normes de l’armoire électrique et le nettoyage des quatre lits de séchage.

Par ailleurs, le représentant de l’ONG AGIR, Jean Boulaye a indiqué que les prochains travaux seront la création de cette station d’épuration des eaux usées à l’hôpital général de Bangui avec l’appui de l’Ambassade de France à Bangui qui s’est proposée de financer une partie du fond de la mise en oeuvre de ce projet.

Bangui/ Eric NGABA /CorbeauNews Centrafrique.

Aucun article à afficher