Centrafrique: L’UNION EUROPÉENNE APPUIE LE GOUVERNEMENT DANS LA MODERNISATION DE LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES

Publié le 19 juin 2022 , 8:02
Mis à jour le: 19 juin 2022 4:31
drapeaux de l'union européenne et de la RCA à Bouar par CNC
Photo prise à Bouar, dans la préfecture de la Nana-Mambéré par Cyrille Jefferson Yapendé . Copyright2020CNC

 

 

Le ministre des Finances et du Budget, Hervé Ndoba, en présence du chargé d’Affaires de l’Union européenne, Serge Panaget, et du Directeur général des Douanes et droits indirects, Frédéric Théodore Inamo, lance ce jour le projet de modernisation des Douanes centrafricaines.

 

Ce projet, financé par l’Union européenne, contribuera à la réforme et l’automatisation de la douane dans le but d’améliorer ses performances et soutenir les efforts du gouvernement dans la mobilisation des recettes domestiques.

 

En effet depuis 2004, le gouvernement à travers le financement de la coopération française a procédé à l’acquisition et l’installation du Système Automatisé de Dédouanement (SYDONIA ++) de la République centrafricaine (RCA), qui a été mis en exploitation en 2006.

 

Le système SYDONIA version ++ ayant fait son temps, le gouvernement centrafricain, avec le concours de l’Union européenne, a opté pour la migration vers SYDONIAWorld, développé par la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (CNUCED), afin d’améliorer la transparence de la gestion des droits de douanes et d’augmenter les recettes intérieures.

 

Ce projet répond à l’une conditions d’appui de l’Union européenne, à savoir la digitalisation comme outil de transparence dans la gouvernance des services au profit des citoyens.

 

Dans le cadre dudit projet, l’UE fournira l’équipement informatique nécessaire au déploiement de SydoniaWorld sur tous les sites douaniers de la République Centrafricaine.

 

Grâce à ce projet qui sera d’une durée de 18 mois, le transit régional sera mis en place à partir de ville frontalière centrafricaine BELOKO et se déploiera sur les autres corridors, ce qui facilitera la collecte des données et renforcera l’activité économique nationale tout en assurant aux autorités une maîtrise accrue du système fiscal et de l’environnement du commerce extérieur.

 

Pour rappel, l’Union européenne a opté d’investir plus en Afrique dans le domaine de la digitalisation à travers l’outils « Global Gateway », visant à développer des liens intelligents, propres et sûrs dans les domaines du numérique, de l’énergie et des transports, afin de renforcer la connexion entre l’Europe et le reste du monde.  C’est dans ce sens que le projet Dorsale à Fibre Optique, contribuera à développer une connexion haut débit entre la RCA, le Congo et le Cameroun.

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

 

GREGBOU-KOWAZIN Alias Symphorien

Chargé de programme : + (236) 75.03.77.68

Alias-Symphorien.GREGBOU-KOWAZIN@eeas.europa.euProgramme

 

NGO BELNOUN Jeanne Aurélie Sidonie– Chargée de presse et d’information

Délégation de l’UE en République centrafricaine: + (236) 75.22.87.26

Jeanne-Aurelie-Sidonie.NGO-BELNOUN@eeas.europa.eu

 

Aucun article à afficher