Centrafrique : l’indépendance de la justice , sit-in de soutien à la Cour constitutionnelle à Bangui

Publié le 19 septembre 2022 , 8:11
Mis à jour le: 19 septembre 2022 1:57

 

Soutien à la Cour constitutionnelle, les professionnels de la justice se mobilisent.

Ce lundi 19 septembre 2022, à Bangui, les avocats, les huissiers de justice, les notaires et les greffiers se sont mobilisés massivement pour apporter leur soutien aux juges de la cour constitutionnelle, cibles d’une menace récurrentes d’agression des partisans du chef de l’État Faustin Archange Touadera.

Sit-in des avocats, huissiers, greffiers, notaires devant la Cour constitutionnelle pour soutenir les juges de la Cour
Sit-in des avocats, huissiers, greffiers, notaires devant la Cour constitutionnelle pour soutenir les juges de la Cour

 

Rédigé par Gisèle MOLOMA

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le mardi 20 septembre 2022

 

« Nous sommes dans l’enceinte de la cour constitutionnelle. Les policiers sont là  pour nous sécuriser!!!! Grand succès! «, publie un avocat centrafricain sur les réseaux sociaux ce lundi vers 9 heures et demie.

Justement, c’était entre 9  et 10 heures ce lundi 19 septembre 2022 que les avocats, en concert avec  les huissiers de justice, les notaires et les greffiers  se sont regroupés dans l’enceinte de la cour constitutionnelle dans la cité des 14 villas pour apporter leur soutien aux juges de ladite cour, cibles d’une menace récurrente d’agression de la part des partisans du Président de la République Faustin Archange Touadera. Un véritable soutien à la Cour constitutionnelle.

Par ce geste, ces professionnels de la justice désirent appuyer cette initiative de solidarité envers leurs collègues de la cour constitutionnelle, laquelle permettra de réaffirmer publiquement l’importance du principe de la primauté du droit  dans le pays.

Rappelons que le ton a monté de plusieurs crans au sein de l’appareil judiciaire centrafricain suite a de multiples appels aux agressions physiques des huissiers, des avocats et des membres de la cour constitutionnelle par des partisans du chef de l’État Faustin Archange Touadera.

Pour le bâtonnier de l’ordre des avocats centrafricain maître Émile Bizon, l’objectif principal est avant – toute la défense des principes consacrés par la Constitution de la RCA comme étant les bases fondamentales de notre patrie, entre autres, les libertés individuelles et publiques, le pluralisme d’opinions, l’indépendance de la justice et du pouvoir judiciaire.

Après une heure passée dans l’enceinte de la cour constitutionnelle, ces professionnels de la justice se sont retirés dans la tranquillité en présence de leurs collègues de la cour constitutionnelle.

Un soutien à la Cour constitutionnelle.

À lire aussi : Faustin Archange Touadera, un Président des avatars

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

 

 

Aucun article à afficher