Centrafrique: La Turquie envisage la reconstruction du pont Mpoko au PK 9 de Bangui

Publié le 3 avril 2015 , 7:31
Mis à jour le: 3 avril 2015 7:33

(Corbeau News Centrafrique)

turqui bien 2

 

La Turquie envisage la reconstruction du pont Mpoko au PK 9 de Bangui

 

Bangui, Corbeau News Centrafrique, 04-04-2015.

 

Une mission de l’Agence de coopération turque est en visite de travail à Bangui. Le but de cette mission est de renforcer les liens de coopération entre la Turquie et la RCA, dans le domaine de la construction des infrastructures. Ce vendredi 3 avril matin, la délégation a tenu une première réunion avec Clair Malefou, Ministre centrafricain de l’Equipement et des Travaux publics. Il ressort de cette rencontre que l’Agence de coopération Turque a fait part de sa disponibilité à construire le pont de PK 9. « C’est ma quatrième visite dans votre pays, la République centrafricaine, précisément à Bangui.Ce matin, nous avons discuté avec le Ministre des Travaux publics sur le projet de construction des ponts au niveau de la capitale Bangui. Il s’agit de quelques ponts, notamment le pont de Sapéké [pont reliant le 6ème et le 2ème arrondissement de Bangui], puis le pont de PK 9 (situé à la sortie Ouest de la capitale). Notre discussion avec le Ministre est beaucoup plus axée sur le deuxième pont, c’est-à-dire celui de PK 9, et nous espérons que le gouvernement puisse donner son accord pour nous permettre de construire ce pont au service de la population centrafricaine. C’est pour moi l’occasion de souhaiter que nos relations bilatérales avec la République centrafricaine vont s’affermir davantage avec de tels projets et vont se consolider avec les bonnes volontés. » a déclaré Mehemet Yazgan, Responsable de la coordination de la Coopération Turque à Bangui.S’agissant du délai d’exécution des travaux, Mehemet Yazgan a ajouté « Maintenant, nous sommes en train de rassembler les informations techniques sur la construction du pont de PK 9, à travers notre Ambassadeur de Kinshasa pour informer nos autorités. Je vous rassure que nous sommes prêts pour démarrer tout de suite le chantier. »
Visiblement, les attentes du gouvernement centrafricain vis-à-vis de la coopération Turque vont au-delà de la réalisation d’un seul ouvrage d’art. Des projets supplémentaires sont souhaités par la partie centrafricaine, à en croire le Ministre des Travaux publique et de l’équipement, Clair Malefou : « Le choix du pont de PK 9 se justifie par le fait que c’est par là que viennent nos bois de l’Ouest. D’autres ponts de la capitale comme le pont de Saint Charles, le pont de Binuca, et autres feront l’objet des prochains projets. Le pont actuel a un passage unique, alors que nous sommes en train de discuter avec nos partenaires pour la construction d’un pont à deux passages. » Malefou a par ailleurs estimé que ces genres de réalisations concrètes pourront être de nature à consolider les liens d’amitié et de coopération entre les deux peuples. « C’est dans le cadre de la coopération bilatérale entre notre pays et la Turquie que cette mission est venue nous aider dans le domaine de construction des infrastructures, notamment des routes et des ponts. Ils étaient déjà venus une première fois où nous avons évoqué ces difficultés et lors de cette deuxième visite, nous avons estimé qu’entre autres ponts en état de dégradation avancée, nous leur avons présenté le pont de PK 9 au lieu de celui de Sapéké que les Chinois se chargent de construire. Ce projet et bien d’autres à venir sont la forme matérielle de la coopération agissante entre nos deux pays. » a conclu le membre du gouvernement.

Bangui, Fred KROCK Pour CNC

Aucun article à afficher