Centrafrique: La réaction de l’ONG EMERGENCY suite à la déclaration de Madame la Ministre de la santé.

Publié le 26 octobre 2016 , 6:31
Mis à jour le: 26 octobre 2016 7:04

Bangui, le 24 octobre 2016

EMERGENCY

COMMUNIQUE DE PRESSE

Suite à l’incident survenu le dimanche 16 octobre 2016, pour lequel EMERGENCY a été accusé d’une faute professionnelle, EMERGENCY prend acte du message de Madame la Ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Population.

Grâce à la déclaration de Madame la Ministre, la vérité des faits a été rétablie, en confirmant que la procédure chirurgicale réalisée par notre chirurgien était correcte et que, comme Madame la Ministre a dit « aucun organe n’a été prélevé ».

Depuis 1994, EMERGENCY offre assistance médicale et chirurgicale gratuite et spécialisée aux victimes de la guerre, des mines antipersonnel et de la pauvreté. Dès le début des activités, EMERGENCY a travaillé dans 17 pays dans le domaine de la chirurgie de guerre et d’urgence afin de garantir une prise en charge spécialisée aux patients graves.

Jusqu’à présent, EMERGENCY a soigné plus de 7.000.000 de patients dans le monde et, depuis 2009, plus de 240.000 en République Centrafricaine. Parmi ces patients plus de 9.000 ont été opérés en urgence.

EMERGENCY tient à faire remarquer que, depuis le début de son intervention en République Centrafricaine, l’organisation n’a jamais suspendu ses activités et a continué à garantir la prise en charge gratuite des urgences pédiatriques.

Au vu de cela, EMERGENCY désire exprimer son mécontentement vis-à-vis des récents évènements qui nous ont obligés à interrompre momentanément nos activités pour la première fois.

En égard à la déclaration de Madame la Ministre qui a confirmé la qualité des soins fournis par notre organisation et qui a réitéré sa confiance dans notre travail, EMERGENCY espère que la confiance, que la population a toujours eue en nous, soit rétablie afin de nous permettre de reprendre au plus tôt les activités sanitaires au Centre Pédiatrique et au Complexe Pédiatrique Bangui en faveur de la population centrafricaine.

EMERGENCY voudrait remercier Monsieur le Premier Ministre, Madame la Ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Population, le Ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Population, ainsi que toute la communauté internationale, pour le précieux soutien reçu pendant cette période.

En outre, EMERGENCY voudrait remercier son staff national et ses collaborateurs centrafricains pour l’appui sans faille qu’ils nous ont montré pendant cette semaine.

Enfin, EMERGENCY souhaite adresser ses sincères condoléances à la famille d’Emmanuel.

Aucun article à afficher