Centrafrique : la chambre des huissiers de justice centrafricaine met en garde le sulfureux Blaise Didatien Kossimatchi

Publié le 21 août 2022 , 8:11
Mis à jour le: 21 août 2022 5:33

 

chambre des huissiers de justice  met en garde Kossimatchi. Décidément, le présumé criminel Blaise Didatien Kossimatchi, leader de la prétendue plateforme de la Galaxy nationale centrafricaine, membre du bureau politique du parti au pouvoir, est désormais en guerre ouverte avec la justice centrafricaine. Après les leaders de l’opposition démocratique et les avocats, c’est le tour de la chambre des huissiers de justice  centrafricaine de mettre en garde monsieur Blaise Didatien Kossimatchi contre ses propos criminels à l’endroit des huissiers et des avocats centrafricains. Malheureusement, l’homme, protégé par le pouvoir, se croit au-dessus de la justice de son pays. Il est devenu intouchable à cause d’un rideau de fer du pouvoir qu’il a mis sur lui, et menace  tout le monde, même les magistrats. L’homme n’entend pas arrêter ses bêtises, bien au contraire.

route dégradée mbaïki boda dans la lobaye
Monsieur Didatien Kossimatchi, Bangui le 9 décembre 2019.

 

Rédigé par D. y. Ibrahim

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le lundi 22 août 2022

 

La chambre des huissiers de justice centrafricaine met en garde le sulfureux Blaise Didatien Kossimatchi

 

En date du 18 août 2022, maître Brice Martial Baïdou, Huissier de justice près les cours et tribunaux de Bangui, a appelé Monsieur Biaise Didacien KOSSIMATCHI pour lui servir une citation directe pour l’audience du 22 septembre 2022. En réponse, Monsieur Biaise Didacien KOSSIMATCHI s’est livré  à un spectacle indigne d’un citoyen, en proférant des menaces à l’endroit de maître Brice Martial BAIDOU, poussant  la chambre des huissiers de justice centrafricaine à mettre en garde le protégé du pouvoir, monsieur Didatien Kossimatchi.  Voici l’extrait de leur conversation retranscrite par CNC :

Maître BAÏDOU : « Allo! Bonjour »;

Blaise Didatien Kossimatchi : «  allo! Bonjour »;

Maître Baïdou : » je suis maître BAÏDOU, huissier de justice »;

 Blaise Didatien Kossimatchi : « Oui »;

Maître Baïdou : «  j’ai un document à vous délivrer. C’est à la demande du bâtonnier de l’ordre des avocats »;

Blaise Didatien Kossimatchi : » Non!!!!! Si vous  amenez, vous aussi vous serez pris à partie parce que nous, on a déjà fait une déclaration. On a plus besoin de vous et de ce document  »;

Maître Baïdou : «  Oui, mais ce document c’est une citation directe qui a été déposée au parquet et l’on a fixé la date de l’audience. C’est pour cela que… »;

Blaise Didatien Kossimatchi : la date de l’audience c’est quand ? »

Maître Baïdou : «  le 22 septembre prochain »;

Blaise Didatien Kossimatchi : « Non!!!! Ça là, vous aller  lui remettre devant une assemblée générale constituante. Ça sera en pleine ville devant la foule. Donc je ne peux pas prendre le risque. Donc vous allez informer le bâtonnier»;

 Maître Baïdou : « d’accord! ».

 

Selon la chambre des huissiers de justice, après son refus de se faire délivrer ladite citation directe, Monsieur Blaise Didacien KOSSIMATCHI s’ est permis d’envoyer quelqu’un prendre la photo de maître Brice Martial BÏIDOU, de son Étude et lui envoyer tout cela par WhatsApp.

Au même moment, il lui a envoyé un communique de presse en lui faisant injonction de venir décharger la citation directe devant l’assemblée générale extraordinaire de la plateforme « Galaxie », prévue le samedi 20 août 2022 a 13 h30 mn très précises au lieu qui lui sera indiqué.

À lire aussi : CABINET MAÎTRE DANIEL APATIO : PLACARD DE VENTE FORCÉE DES ACTIONS MOBILIÈRES À BANGUI

 

Entrave à la justice

 

« En effet, la Chambre nationale des huissiers de Centrafrique rappelle que Maître Daniel APATIO, Huissier de justice avait déjà fait l’objet de la même menace. Le fait pour Monsieur Blaise Didacien KOSSIMATCHI de déclarer que maître Brice Martial BAIDOU sera pris à parti, la prise de sa photo ainsi que de son étude constitue non seulement une menace et une entrave au libre exercice de sa profession d’huissier de justice, mais aussi une menace contre sa personne » affirme la chambre des huissiers de justice, tout en ajoutant que « La chambre nationale des huissiers de justice de Centrafrique prend a témoin l’opinion nationale et internationale, l’union africaine des huissiers de justice ainsi que l’union internationale des huissiers de justice de cette dérive qui risque de compromettre dangereusement la profession des huissiers de justice en Centrafrique. La chambre des huissiers de justice  centrafricaine met aussi en garde Didatien Kossimatchi contre ses propos criminels.

 

Elle demande au parquet de prendre ses responsabilités.

À ce rythme, le pays s’enfonce profondément. La chambre des huissiers de justice centrafricaine met en garde le sulfureux Blaise Didatien Kossimatchi.

À lire aussi : : maître Baïdou, huissier de justice, menacé d’agression par Blaise Didatien Kossimatchi

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

 

 

Aucun article à afficher