Centrafrique : des criminels économiques  donnent des leçons de bonne gouvernance …!

Publié le 4 août 2022 , 8:10
Mis à jour le: 3 août 2022 4:50

 

Rédigé par Prisca VICKOS

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le vendredi 5 août 2022

 

Bangui (CNC) – En République centrafricaine, on y trouve tout. Des intellectuels, des abrutis, des mafieux transfrontaliers, des assassins de tout genre. Et ils se côtoient chaque jour sans se poser des questions. Mais la plus surprenante de tout, c’est que des criminels économiques  donnent aussi des leçons de bonne gouvernance aux autres. Le ridicule ne tue pas.

Faustin-Archange Touadéra, à Paris, le 25 septembre 2017. © Christophe Morin/IP3/MAX PPP
Faustin-Archange Touadéra, à Paris, le 25 septembre 2017. © Christophe Morin/IP3/MAX PPP

 

La RCA, un pays riche, mais pauvre

 

Ce n’est plus un secret pour personne.  La RCA est riche en ressources minières et forestières. Mais sa population est très pauvre, classée parmi les plus pauvres des pauvres d’Afrique.

Or, pour les experts internationaux et nationaux, pour changer ce pays, il faut changer radicalement le système, en mettant l’accent sur l’éducation des jeunes. Malheureusement avec le régime actuel en  RCA, la priorité est ailleurs. La mafia,  le charlatanisme, la criminalité  et les mensonges, sans oublier les détournements des deniers publics, sont érigés en mode de gouvernance.

Selon maître Crépin Mboli-Goumba, «  En Centrafrique, on peut détourner l’argent public et devenir le lendemain donneur de leçons ».

 

Mais au-delà de tout, ces mêmes criminels économiques tentent de se faire passer pour des saints des saints. Ce sont eux qui s’arrogent le titre  des experts économiques du régime des bras cassés.

Comme disait maître Crépin Mboli-Goumba, « on trouve de tout en RCA. De l’or, beaucoup de misère, des « opposants » nommés sur le quota du pouvoir, des criminels économiques qui donnent des leçons de bonne gouvernance.  Dans cet océan infesté de requins, un îlot d’hommes et de femmes déterminés à sauver la nation ».

Justement, ces hommes et femmes déterminés à sauver leur pays sont devenus la cible de ces criminels du régime. Mais pour combien de temps?

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

 

 

Aucun article à afficher