Birao, une tentative de braquage d’une moto tourne à un affrontement meurtrier

Publié le 18 octobre 2022 , 8:05
Mis à jour le: 18 octobre 2022 12:51

 

Une tentative de braquage d’une moto à Birao tourne à un affrontement meurtrier.

Birao, chef-lieu de la préfecture de la Vakaga, située à l’extrême nord-est de la République centrafricaine, connaît ces derniers temps une recrudescence des actes de braquage des motocyclettes. Mais cette fois, sur trois présumés auteurs de l’acte criminel, l’un a été capturé, et l’autre abattu par les miliciens d’autodéfense locaux.

patrouille mixte fsi minusca à Birao en décembre 2019 par la minusca
patrouille mixte fsi minusca à Birao en décembre 2019. CopyrightMinusca.

 

Rédigé par Mahamat Sallé

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le 19 octobre 2022

 

Une tentative de braquage d’une moto à Birao tourne à un affrontement meurtrier

 

Selon des informations recueillies, les faits se sont produits dans une petite localité située à 12 kilomètres du centre Birao le samedi dernier. Les trois présumés auteurs sont de diverses nationalités, entre autres deux Tchadiens puis un Soudanais. Ils étaient en provenance d’une ville soudanaise du nom de Amdoukoune pour commettre cet acte criminel à 12 kilomètres à l’est de Birao sur le territoire centrafricain.

Malheureusement pour eux, au moment du braquage, les miliciens d’autodéfense locaux ont aussi réagi  pour affronter les malfaiteurs.  Au cours de leur échange de tirs, l’un des trois assaillants a été abattu, tandis que le deuxième capturé. Le troisième serait porté disparu.

Le suspect capturé a été remis à la gendarmerie locale. Dénommé Mahamat Abdelkader, il est de nationalité tchadienne de l’ethnie zakawa. (Une tentative de braquage d’une moto à Birao tourne à un affrontement meurtrier

).

Le phénomène  de vol de moto est devenu très récurrent dans la préfecture de la Vakaga, particulièrement à Birao et ses environs. Il est difficile d’estimer exactement le nombre de motos emporté  à ce jour ainsi que leur destination, l’avisant les victimes totalement désespérées.

À lire aussi : recrudescence de braquage dans le secteur de Ngola, PK10, Damala et Abattoir

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

 

 

Aucun article à afficher