Simplice Mathieu Sarandji ou la politique de gribouille

Publié le 14 février 2023 , 7:10
Mis à jour le: 14 février 2023 1:36 pm

 

Bangui, République centrafricaine – Simplice Mathieu Sarandji, Président de l’Assemblée nationale , premier secrétaire général du MCU, premier soutien politique du troisième mandat de Touadera qui demandait à son ami  le mathématicien de Boy-Rabe de faire feu de tout bois pour imposer le 3e mandat au peuple deviennent bizarrement un comédien en s’agenouillant devant le syndicat des professionnels de la santé pour demander la rupture de leur grève bien légitime. Les centrafricains se demandent si le PAN Simplice Mathieu Sarandji ne devait pas se mettre à genoux devant Touadera pour lui demander de mettre fin à cette politique de gribouille qui nous a mis à dos tous nos partenaires techniques et financiers?

Le président de l'Assemblée nationale L'honorable Simplice Mathieu Sarandji s'agenouille pour demander au personnel de santé de reprendre le travail car sans eux à leurs différents postes les dégâts seront incalculable.
Le président de l’Assemblée nationale L’honorable Simplice Mathieu Sarandji s’agenouille pour demander au personnel de santé de reprendre le travail car sans eux à leurs différents postes les dégâts seront incalculable.

 

Rédigé par Gisèle MOLOMA

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le mercredi 15 février 2023

Simplice Mathieu Sarandji ou la politique de double face

 

Le lundi 13 février 2023 s’est déroulée à l’Assemblée nationale  une rencontre entre le Président de l’Assemblée nationale  Simplice Mathieu Sarandji et les responsables syndicaux du personnel de la santé et de l’enseignement. L’objectif  était d’engager des pourparlers  avec  ces syndicats  afin qu’ils puissent mettre fin  à leur grève qu’ils ont débutée depuis quelques jours.

Pour le Président de l’Assemblée nationale  Simplice Mathieu Sarandji, la grève du personnel de la santé et de l’enseignement a fait énormément des dégâts sur les Centrafricains et sur le système de santé et éducatifs du pays. Mais contre toute attente, le président de l’Assemblée nationale, L’honorable Simplice Mathieu Sarandji s’agenouille pour demander au personnel de santé de reprendre le travail, car sans eux à leurs différents postes les dégâts seront incalculables.

Aussitôt sur les réseaux sociaux, les critiques fusent de partout. Pour les uns, le Président Touadera et son équipe mènent depuis 2016 une politique de gribouille, c’est-à-dire une politique qui mène au contraire de ce qui était souhaité, autrement dit de la démagogie.

 

 

Pourquoi pas s’agenouiller devant Touadera pour lui demander de mettre fin à sa politique de gribouille?

 

Par ailleurs, d’autres voix s’élèvent pour se poser de question à savoir si le PAN Simplice Mathieu Sarandji ne devait pas se mettre à genoux devant Touadera pour lui demander de mettre fin à cette politique de gribouille qui nous a mis à dos tous nos partenaires techniques et financiers? C’est la mauvaise politique des autorités centrafricaines qui fait que les portes de financement ferment partout, et la conséquence est désormais plus visible. Et si les fonctionnaires maltraités veulent faire de la grève, on s’agenouille devant eux pour leur demander pardon.  Mais c’est quel pays?

 

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe WhatsApp : CNC Groupe

Rappelons que dans ce groupe, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

 

Aucun article à afficher