RCA : un nouveau parfum du détournement dans l’air au ministère de la Jeunesse et des Sports

Publié le 26 janvier 2022 , 7:00
Mis à jour le: 26 janvier 2022 5:03

 

Bangui, 27 janvier 2022 (Corbeaunews – Centrafrique ) – Le ministre centrafricain chargé de la promotion de la Jeunesse, des Sports et de l’Éducation Civique, en partenariat avec la Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES), a initié une session de formation pour les jeunes en entrepreneuriat et le Plan d’affaires  afin de les préparer à avoir l’esprit de création et de gestion des entreprises.  Mais cette initiative du ministre  Aristide Briand REBOAS est en train de connaitre une autre tournure.

La création et la gestion des entreprises au centre des préoccupations du gouvernement à travers le Ministère Chargé de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et de l'Éducation Civique.

 

Selon  certaines sources au ministère de la jeunesse et des sports, dans le cadre de mesure incitative liée aux frais de déplacement et de collation, chaque participant à cette session de formation devrait recevoir, et pour toute la période de formation, un per diem quotidien de 5000 francs CFA qui leur permettra  de participer efficacement à la formation. Mais depuis le début de la session, il y a deux jours, les participants n’ont rien perçu, et ce mercredi 26 janvier, ils s’impatientent et expriment leur mécontentement.

Mais pour le chargé de mission à la jeunesse, Daniel Nzéwé,  qui a affronté les mécontents au sein de son ministère, l’État n’a prévu aucun moyen financier dédié aux frais de déplacement et de collation des participants. C’est de sa poche personnelle qu’il a déboursé chaque jour un montant pour leur pause-café. Mais pour les participants, cette histoire semble être une véritable arnaque. Pour eux, le chef de l’État aurait déboursé une somme d’argent au ministère de la Jeunesse pour l’organisation de cette formation, mais ce sont les organisateurs qui l’auraient détourné. Ils promettent de revenir ce jeudi pour exiger le versement total de leur per diem.

Alors, on se demande si cette histoire sent l’odeur d’un parfum du détournement.

 

  1. Y. Ibrahim

Journaliste rédacteur

Tel : 70 13 39 97

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher