RCA : arrestation à Bangui d’un sujet français détenant un important arsenal de guerre

Publié le 10 mai 2021 , 9:45
Mis à jour le: 10 mai 2021 9:45
Le français Juan Rémy Quignolot, interpellé par la police le 11 mai 2021 pour détention illégale d'armes de guerre. Photo CNC
Le français Juan Rémy Quignolot, interpellé par la police le 11 mai 2021 pour détention illégale d’armes de guerre. Photo CNC

 

Bangui, République centrafricaine, mardi, 11 mai  2021, 03:04:25 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Un « très important arsenal » de guerre a été retrouvé ce lundi 10 mai 2021 au domicile de monsieur Juan Rémy Quignolot , un ex-militaire français habitant depuis plusieurs années à Bangui. Ce dernier a été arrêté par la brigade de l’OCRB de la police nationale et présenté aux autorités et aux  médias.

le procureur général près de la cour d'appel de Bangui Eric Didier Tombo dans la concession de l'OCRB
Eric Didier Tombo, Procureur général de la cour d’appel près du tribunal de grande instance de Bangui, le 11 mai 2021 dans l’enceinte de l’OCRB à Bangui. Photo CNC

Selon le procureur général près de la cour d’appel de Bangui, le suspect se présente à Bangui comme un journaliste  consultant. Or, selon des informations de la police, l’homme  aurait fait partie des anciens formateurs des combattants  de l’ex-coalition Seleka.  C’est au cours d’une perquisition à son domicile  ce lundi 10 mai 2021 vers après midi que la police a saisi un important arsenal de guerre.

« Il s’agit d’une opération de la police. C’est un monsieur qui était suivi par le service de la police. Et aujourd’hui la police a demandé à ce que le parquet puisse ordonner une perquisition à son domicile. Et nous avons ordonné à la police de faire la perquisition. Nous même nous avons assisté à cette perquisition et nous sommes tombés sur des effets militaires, notamment des treillis, des rangers, des armes des munitions et nous sommes aussi tombé sur des billets de banque qui circulent en Afrique de l’Ouest, en République centrafricaine, dollar même de l’euro.  Donc on a eu cette prise-là, il y’a beaucoup d’armes et beaucoup des minutions. Il semble qu’il serait formateur  des FOX, et  qu’il est consultant  et qu’il est aussi journaliste… Des sources policières que nous avons eues, il semble qu’en 2013  il faisait partie des encadreurs de la Seleka… », a déclaré le procureur général près de la cour d’appel de Bangui, le magistrat Éric Didier Tombo à CNC.  

route dégradée mbaïki boda dans la lobaye
Les effets militaires réquisitionnés au domicile du français à Bangui, le 11 mai 2021 par les policiers de la brigade de l’OCRB. Photo CNC

À en croire le procureur, c’est le suspect, avec un autre Français,  qui aurait activé et manipuler les extrémistes du KM5

Interrogé par CNC dans les locaux de l’OCRB à Bangui, le français Juan Rémy Quignolot n’a pas souhaité commenté l’affaire. Il ne demande qu’à parler avec son avocat.

le passeport du français arrêté le 11 mai 2021 pour détention d'armes illégale
La copie du passeport du français arrêté le 11 mai 2021 à Bangui pour détention d’armes illégale par les policiers de l’OCRB. Photo CNC

Toutefois, un membre de la société civile a toutefois mis en garde l’opinion nationale quant à la manipulation des preuves. Selon lui, avec les Russes, il faut surtout se méfier.

« Je dis ça parce qu’on a déjà vu récemment une telle situation où l’on a manipulé la copine d’un ressortissant français pour cacher à son domicile des munitions de guerre à son absence. Et quelques minutes plus tard, à son retour, il est arrêté par la police, c’est un ex-soldat français, actuellement en prison à Ngaragba. Il faut faire surtout attention », a commenté cet activiste de la société civile à CNC.

Sur les réseaux sociaux, le conseiller russe du chef de l’État, monsieur Valery, Zakharov a publié un message disant :

« Un citoyen étranger a été détenu à Bangui aujourd’hui avec une énorme quantité d’armes et de munitions. Une enquête est en cours et les circonstances sont à clarifier ».

Affaire à suivre….

 

Par Gisèle MOLOMA

Journaliste politique

Alain Nzilo

Directeur de publication

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher