RCA : 2 militaires tués, et 5 autres blessés  lors d’un violent accident du cortège du Président Touadera

Publié le 20 mars 2022 , 8:15
Mis à jour le: 20 mars 2022 2:23

 

Rédigé par Prisca Vickos

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le 21 mars 2022

 

Bangui (CNC) – Un véhicule du cortège du chef de l’État Faustin Archange Touadera a été à l’origine d’un grave accident sur la route nationale n°2, reliant Damara à Bangui, capitale de la République centrafricaine.

Cortège présidentiel de passage au centre ville de Bangui le 12 août 2019 / photo de Mickael Kossi / CNC
Cortège présidentiel de passage au centre ville de Bangui le 12 août 2019 / photo de Mickael Kossi / CNC

 

Ce dimanche 20 mars 2022, vers 16 heures, sur la route nationale n°2, en allant vers Damara, au nord-Est de Bangui, à hauteur du PK 45, un véhicule de l’escorte  présidentielle a fait un accident de route alors qu’il revenait de Damara, village du chef de l’État. Deux militaires de la garde présidentielle ont été tués, et cinq autres gravement blessés, selon un bilan encore provisoire.

 

La pluie serait à l’origine de l’accident

 

D’après les mêmes sources, la pluie serait à l’origine de l’accident.

« Le président Faustin Archange Touadera est resté sur place jusqu’à l’arrivée des secours », a expliqué un témoin de la scène.

La garde présidentielle est l’unité chargée de la protection de Monsieur Faustin Archange Touadera qui revenait de Damara, son village d’origine, situé à 75 kilomètres au nord-Est de Bangui.

Le lendemain, le chef de l’État devait lancer à Bangui son dialogue républicain qui est censé mettre un terme à la crise qui secoue le pays depuis 2012.

rappelons que les accidents sur les routes centrafricaines sont souvent meurtriers. L’excès de vitesse, le mauvais état des routes ou encore la surcharge des véhicules en sont souvent les causes.

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

 

 

Aucun article à afficher