MEMO DES ACTIVITÉS DE FORMARTION EN SAPONIFICATION EN FAVEUR DES GROUPEMENTS DES FEMMES ET DES JEUNES FILLES, AVEC L’APPUI FINANCIER DE L’AMBASSADE DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE EN CENTRAFRIQUE, BANGUI

Publié le 22 janvier 2022 , 3:24
Mis à jour le: 22 janvier 2022 3:24
La député Émilie Béatrice Epaye
La député Émilie Béatrice Epaye. Photo CNC

 

  1. MOTS INTRODUCTIFS

 

    • L’initiative des Femmes Parlementaires de Centrafrique en partenariat avec l’Ambassade de la République Populaire de Chine en Centrafrique relative à l’autonomisation des femmes et des jeunes filles à travers les activités de saponification a commencé é depuis l’année 2020.
    • La première activité de formation avait été financée et réalisée avec succès dans la circonscription de la Sous-préfecture de Markounda (Préfecture de l’Ouham).
  • Dans la poursuite de ces nobles activités de formation en saponification, le Forum des Femmes Parlementaires de Centrafrique compte toujours sur la coopération de l’Ambassade de la République Populaire de Chine en Centrafrique, Pays-ami et partenaire de la République Centrafricaine afin de concrétiser ces activités dans les autres circonscriptions des élues.
Activitées femmes parlementaires de Centrafrique
Activités femmes parlementaires de Centrafrique

 

    1. MISE EN ŒUVRE DE LA PREMIÈRE ACTIVITÉ

 

    • Bénéficiaires

 

    • Initialement prévue pour cinq (5) participants qui doivent former chacun à leur tour dix (10) membres de leur groupement en saponification, le succès de la formation a entraîné la présence de 21 personnes.
  • La formation s’est étendue à 21 personnes provenant de 10 groupements et 3 personnes venues des minorités dont un groupement de femmes musulmanes peulhs.

 

  • Durée de la formation et couverture radiophonique

 

  • La formation s’est déroulée sur quatre (4) jours au lieu de sept (7) compte tenu du budget. Le nombre de formateurs a été augmenté à six (6) recrutés localement. Deux (2) facilitateurs ont été recrutés pour la bonne marche de la formation. Markounda n’ayant pas encore de radio communautaire, une journaliste de radio Ndoyé, a fait le voyage de Bossangoa/Markounda pour couvrir l’événement.

 

  • Implication des autorités locales

 

  • Il est à noter la pleine implication des autorités locales : Sous-préfet, Maire, Chefs de quartiers et villages voisins ainsi que les leaders communautaires.

 

  1. AGENDA DE LA FORMATION

 

  • Le 3 septembre 2020 : Départ de la délégation de Bangui ;
  • Le 4 septembre 2020 : Arrivée à Markounda ;
  • Recrutement des formateurs;
  • Recrutement des facilitateurs;
  • Envoie des invitations au Sous-préfet, Maire et autres notables et leaders communautaires.
  • Le 5 septembre 2020 :
  • Cérémonie d’ouverture de la formation;
  • Séance de sensibilisation sur la COVID-19;
  • Présentation des équipements et matières-premières envoyées de Bangui par Madame la Députée Émilie Béatrice EPAYE;
  • Composition des équipes;
  • Début de la formation.
  • Le 6 au 7 septembre 2020 : Suite formation.
  • Le 8 septembre 2020 : exposition  des savons fabriqués, distribution des Kits de saponification aux groupements; séance de clôture et retour de la délégation à Bangui via Bossangoa.
  • Le 9 septembre 2020 : Arrivée de la délégation à Bangui.

 

  1. MOTS DE REMERCIEMENTS

 

  • Au nom de la population de la Sous-préfecture de Markounda, en mon nom propre et au nom du Forum des Femmes Parlementaires de Centrafrique tiens à remercier l’Ambassade de la République Populaire de Chine pour son appui financier à l’organisation de cette formation en saponification très importante, non seulement pour l’autonomisation économique des femmes et des jeunes, mais aussi pour la lutte contre le Coronavirus.

 

  1. PHOTO SOUVENIR DE LA PREMIÈRE ACTIVITÉ

 

 

Aucun article à afficher