L’OIM soutient un « méga-concert » pour promouvoir la paix dans le cinquième arrondissement de Bangui

Publié le 3 septembre 2014 , 9:28
Mis à jour le: 3 septembre 2014 9:28

Publié par: Corbeau News Centrafrique.

Concert au Centre Protestant pour la Jeunesse à Bangui

Dans le cadre de ses efforts visant à promouvoir la cohésion sociale en République centrafricaine (RCA), le projet de stabilisation communautaire de l’OIM a apporté son soutien à la « Compagnie Artistique Assoungba Système » afin d’organiser un « méga-concert » composé de danseurs traditionnels, de comédiens et de musiciens dans le cinquième arrondissement de Bangui.

Entre 500 et 700 personnes ont assisté au « méga-concert » qui s’est tenu le 30 août dans un centre communautaire local connu sous le nom de « CPJ ». L’OIM a fourni une aide technique grâce au financement de l’Union européenne.

Six groupes se sont produits sur scène, notamment l’humoriste centrafricain Dr. Mandjeke et la troupe de danseurs Zeke ti be Africa, pour les plus connus d’entre eux. Des enfants de 8 à 12 ans originaires du cinquième arrondissement ont également chanté une chanson sur la promotion de la paix qu’ils avaient écrite lors d’un atelier artistique financé par le projet de stabilisation communautaire de l’OIM.

Le « méga-concert » a été annoncé par des affiches le long des routes du cinquième arrondissement. Les mobilisateurs communautaires sont également passés dans les rues avec des mégaphones pour promouvoir l’événement. D’après les organisateurs, l’objectif du « méga-concert » était d’encourager la paix et la cohésion sociale au sein de la population du cinquième arrondissement. Le message diffusé par les sketchs était que nous sommes tous égaux indépendamment des différences d’apparence.

Prudence, habitante du cinquième arrondissement, a pris connaissance du concert par la publicité dans son quartier. Les mobilisateurs communautaires ont déclaré : « Aujourd’hui nous allons nous rassembler pour montrer que nous voulons la paix. »

« Je suis allée au concert aujourd’hui car je veux la paix dans mon pays. Il y a des gens de tous quartiers ici, y compris de PK12. Même les habitants qui n’assistent pas au concert passent dans le quartier et entendent les messages diffusés par l’événement », a ajouté Prudence.

Le « méga-concert » fait partie d’une série d’évènements que l’Unité de stabilisation communautaire de l’OIM organise dans les troisième et cinquième arrondissements avec le financement de l’UE, afin d’encourager les habitants à se rassembler en une seule communauté et d’offrir un espace d’interaction sociale et de dialogue. L’OIM travaille directement avec les organisations locales qui décident des projets communautaires et soumettent des propositions de financement.

« La RCA traverse une période très difficile. Les artistes doivent faire entendre leur voix pour montrer aux gens que nous devons vivre en paix », a déclaré Erick Makanda, comédien et secrétaire général de la Fédération centrafricaine de Théâtre. « Nous sommes la voix de la population et elle nous écoute. En organisant ce concert, nous avons pour but de sensibiliser la population et promouvoir la cohésion sociale. Notre art est notre arme. »

Pour plus d’informations, veuillez contacter

Anne Schaefer
OIM RCA
Email : aschaefer@iom.int
Tel. +236 7218 7635

Aucun article à afficher