Le général rebelle DOBORODJÉ GOSKA  désigné nouveau chef d’état-major de 3R

Publié le 25 septembre 2022 , 8:13
Mis à jour le: 25 septembre 2022 2:07

 

Le général rebelle DOBORODJÉ GOSKA, ancien chef d’état-major adjoint du 3R, vient d’être désigné officiellement chef d’État-major de 3R (Retour, réclamation et réhabilitation).  Il  a été élevé comme successeur du Général Safiou KAOU-LADDÉ, ancien chef d’État-major de 3R, mort dans une embuscade tendue par les mercenaires russes de la société Wagner à la frontière du Tchad il y’a cinq mois.

Le chef d'État-major de 3R, à droite, et son garde du corps, à gauche. copyrightCNC
Le chef d’État-major de 3R, à droite, et son garde du corps, à gauche. copyrightCNC

 

Le 23 septembre 2022, le Président du mouvement 3R (Retour, réclamation et réhabilitation), le général BOBO a nommé l’autoproclamé général DOBORODJÉ GOSKA nouveau chef d’État – major de 3R.Il succède au général rebelle Safiou KAOU-LADY, tué dans une embuscade tendue par les mercenaires de Wagner le vendredi 25 mars 2022 vers 6 heures du matin dans un petit campement situé à une soixantaine de kilomètres de la frontière du Tchad. Le 3R en a profité de lui rendre un hommage mérité.

 

« L’histoire des peuples en lutte pour l’émancipation de leur patrie est riche d’exemples d’héroïsme; de sacrifices incommensurables. Le Mouvement 3R ne fait pas exception à cette glorieuse fatalité. Chaque femme et chaque homme de nos rangs, engagés dans cette lutte existentielle, a déjà inscrit et assumé, en conscience, la perspective du sacrifice de sa vie pour cette cause sacrée.

Après son éminent chef (Président fondateur), le général SIDIKI ABBAS, notre frère, le digne fils du peuple de Centrafrique, le général Safiou KAOU-LADY, chef d’état-major du Mouvement 3R est tombé au champ d’honneur, armes à la main.

Le Mouvement 3R, tout en informant l’opinion nationale et internationale, tient à rendre hommage au général Safiou KAOU-LADY dont le sacrifice vient enrichir le vivier d’exemples d’héroïsme, d’abnégation et de don de soi pour la libération de la République centrafricaine », précise le 3R dans un communiqué de presse parvenu à la rédaction du CNC.

Selon le 3R, le sacrifice du général Safiou KAOU-LADDÉ a galvanisé les femmes et les hommes dont le moral et la combativité sont portés encore plus haut par ce sacrifice. C’est dans cette dynamique que le général DOBORODJÉ GOSKA a été désigné comme successeur (par l’ensemble du Mouvement), dans la fonction de chef d’état-major du Mouvement 3R.

À lire aussi : Nana-Mambéré, la présence des 3R crée une panique au village Bokaya

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

 

 

 

 

Aucun article à afficher