Le 3R réaffirme son soutien au « général Bobbo » et fustige le communiqué de « frauduleux » annonçant la dissolution du 3R

Publié le 24 janvier 2022 , 7:00
Mis à jour le: 24 janvier 2022 4:38

 

Bangui, 25 janvier 2022 (Corbeaunews – Centrafrique ) – Le lundi 24 janvier 2022, le mouvement 3R, par la voix de son chef d’état-major, l’autoproclamé général Safiou Kaou-Laddé, a publié un communiqué de presse pour attirer l’attention de l’opinion nationale et internationale sur le communiqué signé le 21 janvier 2022 portant le logo de 3R.

Dans ce communiqué, les signataires ont annoncé la dissolution du mouvement 3R, dirigée par l’autoproclamé général SEMBÉ BOBBO. Ce que le général Safiou Kaou-Laddé  qualifie d’un grossier mensonge orchestré par des hommes en rupture de banc au sein dudit mouvement.

Ci-dessous l’intégralité du communiqué  de presse du mouvement 3R.

 

le général Bobo de 3R le 17 avril 2021 à Bessan
L’autoproclamé général Bobo de 3R. Capture d’écran de leur vidéo tournée à Bessan, dans la localité de la Nana-Mambéré. Par CNC

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Nous , Mouvement 3R (Retour-Réclamation-Réhabilitation), sommes surpris de lire via les réseaux sociaux un communiqué en date du 21 janvier 2022 signé par des hommes en rupture de banc au sein du Mouvement 3R. Ce communiqué de presse incrimine le Président dudit mouvement Général SEMBÉ BOBBO, relève une contradiction dans le positionnement stratégique du Président du Mouvement avec la directive du mouvement et par la même occasion annonce la dissolution dudit mouvement.

Pour ce faire, nous tenons a informé l’opinion nationale et internationale que nous, Mouvement 3R, portons en faux contée ledit communiqué et nous ne nous reconnaissons pas dans les propos tenus par ces hommes en rupture de banc au sein du Mouvement 3R. Ces propos n’engagent que leurs auteurs.

Le mouvement 3R est une institution régit par des textes et des normes administratives et judiciaires. Ce n’est pas trois hommes qui se lèvent un matin et décident de renverser la table. Et, selon les textes juridiques du Mouvement 3R, c’est l’Assemblée générale tenue en session ordinaire ou extraordinaire (dans certains cas) qui décidera du sort et du statut du président du mouvement.           •

Par conséquent, le communiqué signé par ces trois individus est nul et sans effet. Tout l’état-major du Mouvement 3R ainsi que les membres et sympathisants dudit mouvement continue d’apporter leur soutien sans faille au président du Mouvement le Général SEMBÉ BOBBO qui reste engagé dans la feuille de route de la CEEAC-CIRGL. En outre, le ^Mouvement 3R réitère sa volonté et disponibilité pour la recherche d’une paix définitive puis reste unit et fort sous la coordination générale de la CPC.

 

Fait à Besson, le 24/01/2022

 

 

Aucun article à afficher