La Dénonciation de Douaclé-Ketté Orphée : Faustin Archange Touadera et les Mercenaires de Wagner

Publié le 18 septembre 2023 , 7:30
Mis à jour le: 18 septembre 2023 5:31

La Dénonciation de Douaclé-Ketté Orphée : Faustin Archange Touadera et les Mercenaires de Wagner

 

Le Préfet de la Ouaka, monsieur Victore Bissekoin décore les mercenaires de Wagner à Ndachima
Le Préfet de la Ouaka, monsieur Victore Bissekoin décore les mercenaires de Wagner à Ndachima

 

 

 

Bangui, 19 septembre 2023 (CNC) – Dans un tweet incisif publié récemment, Douaclé-Ketté Orphée, un citoyen centrafricain, soulève une question brûlante qui préoccupe non seulement les Centrafricains mais aussi la communauté internationale : la relation entre le président Faustin Archange Touadera et les mercenaires de Wagner en République centrafricaine (RCA). Orphée ne mâche pas ses mots lorsqu’il dénonce le fait que Touadera semble payer ces mercenaires “rubis sur ongles” alors que la population souffre de privations et d’exactions. Cette dénonciation légitime soulève des questions profondes sur la politique et les priorités du président Touadera.

 

Orphée commence par exposer le paradoxe apparent entre la richesse apparente des mercenaires de Wagner, que Touadera semble entretenir avec des ressources importantes, et la détresse de la population centrafricaine. Il met en lumière le contraste choquant entre une élite bien rémunérée et la majorité de la population qui manque cruellement de l’essentiel pour survivre. Cette situation, Orphée l’assimile à une maladie qui nécessite un traitement, laissant entendre que le leadership de Touadera est en grande partie responsable de cette condition.

 

La question qui se pose alors est de savoir pourquoi Touadera semble choisir de soutenir les mercenaires plutôt que de protéger son peuple. Orphée pointe du doigt la nature des mercenaires de Wagner, les décrivant comme des “demi-dieux” aux yeux du président. Cette image poignante met en évidence le décalage entre les priorités du leadership centrafricain et les besoins du peuple.

 

Il est crucial de noter que les allégations d’exactions commises par les mercenaires de Wagner contre les citoyens centrafricains ne sont pas nouvelles. Orphée souligne que malgré ces exactions, Touadera semble ignorer délibérément ces actes, renforçant l’idée que son régime se préoccupe davantage de sa propre survie que de celle de son peuple.

 

La réaction de certaines personnes censées, mentionnées par Orphée, est également perturbante. Le fait que des individus applaudissent ou soutiennent cette situation suscite des interrogations sur la manière dont les dirigeants peuvent maintenir leur pouvoir malgré des politiques qui semblent aller à l’encontre des intérêts de la population. Cette observation souligne le besoin de responsabilisation et de transparence dans la politique centrafricaine.

 

La critique acerbe de Douaclé-Ketté Orphée soulève des questions cruciales sur la gestion du président Faustin Archange Touadera en RCA. Les allégations de soutien aux mercenaires de Wagner au détriment de la population sont alarmantes et nécessitent une enquête approfondie. La voix de la population centrafricaine doit être entendue, et les responsables doivent être tenus pour responsables de leurs actions. La RCA mérite un leadership qui mette véritablement en avant les intérêts de son peuple plutôt que de se consacrer à la préservation du pouvoir à tout prix.

 

Par Alain Nzilo

Directeur de publications

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer nos groupes  WhatsApp :

CNC Groupe 1

CNC groupe 2

Groupe Infos

 

Rappelons que dans les deux premiers groupes, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

 

Aucun article à afficher