Indice du développement humain (IDH), la Centrafrique classée parmi les trois derniers pays au monde

Publié le 11 octobre 2022 , 8:10
Mis à jour le: 9 octobre 2022 10:35

 

Un pays enclavé d’Afrique centrale minée par des conflits militaropolitiques depuis des décennies, la Centrafrique est classée parmi les trois derniers pays au monde, selon le dernier rapport de l’indice de développement humain (IDH) du programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

un blanc sur une moto au ccentre ville de Bangui
En circulation sur une moto

 

Rédigé par D. Y. Ibrahim

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le 12 octobre 2022

 

Le programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a publié son  rapport 2021/2022 incluant le classement mondial des pays selon l’indice de développement humain (IDH) établis par le bureau du rapport sur le développement humain (BRDH), et dévoilés chaque année comme indicateurs des États où la population bénéficie de la meilleure qualité de vie.

Selon le programme des Nations unies pour le développement (PNUD), le produit intérieur brut (PIB) ne suffit pas pour apprécier pleinement la conjoncture économique et sociale d’un pays à un instant T. Pour estimer le bien-être d’une population, il faut également compter avec la façon dont les richesses matérielles et immatérielles sont distribuées. Ainsi, chaque année, le programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) calcule l’indice de Développement humain (IDH) de chaque État du monde et classe les nations en fonction du score obtenu. Au-delà du revenu national brut par habitant, l’IDH prend en compte l’espérance de vie à la naissance et le niveau de scolarisation des jeunes.

 

Selon le dernier palmarès  de l’IDH, La Centrafrique est classée au 188e rang mondial, 50e en Afrique avec un taux de pauvreté qui touche près de 80% de la population. (La Centrafrique est classée parmi les trois derniers pays au monde).

Un positionnement qui place le pays parmi le plus pauvre de la planète devant le Niger et le Tchad.

Selon le programme des Nations unies pour le développement (PNUD), en République centrafricaine, le coefficient d’inégalité est un peu plus de 40%, avec seulement 4% d’utilisateur d’internet, et un manque de politique axée sur les investissements. Pourtant, en 2020, la Centrafrique occupait le 166e rang mondial. Deux ans plus tard, le pays a perdu plus de 20 places pour se placer au 188e rang avec un indice de développement humain le plus faible du monde.

Ainsi, en tête du classement, se classe la Norvège, suivie de l’Irlande et de la Suisse. (La Centrafrique est classée parmi les trois derniers pays au monde).

À lire aussi : L’adoption par le Salvador du bitcoin comme monnaie officielle tourne à la catastrophe économique

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

 

 

Aucun article à afficher